Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Kings of the Rodeo [Pv Damian]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Kings of the Rodeo [Pv Damian] Left_bar_bleue60/100Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty_bar_bleue  (60/100)

Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty
MessageSujet: Kings of the Rodeo [Pv Damian]   Kings of the Rodeo [Pv Damian] EmptyJeu 3 Juil - 22:36

Tranquillement installé dans le canapé du salon de l'appartement qu'il occupait depuis quelques mois à présent, Vitaly Nicolaevitch suivait des yeux les allers et retours d'Eléonore, sa colocataire. La jeune femme semblait agitée mais le russe était trop à l'ouest pour lui se renseigner sur la raison de sa nervosité. Il ferma lentement les paupières, réalisant que la tête lui tournait après avoir épié chacun des mouvements d'Eléonore. Il s'enfonça un peu plus à travers les coussins, estimant qu'il serait sage de se reposer quelques instants. Et puis, ce fut comme si Gatsby avait lu dans ses pensées puisque le jeune chaton décida de lui sauter dessus à ce moment précis et commença à lui lécher la figure. Vitaly se mit alors à grommeler, essayant de cacher son visage à l'aide de ses mains.

« GAAAAAAATSBY ! » s'époumona le russe, en essayant de faire peur à l'animal. Rien à faire, le chaton devait s'être habitué aux cris hystériques. Vitaly essaya de faire les gros yeux, comme on dit dans le jardon, en arborant une mine sévère. Encore rien à faire. Un chat têtu comme une mule. Vitaly afficha un grand sourire, l'attrapa dans ses bras et se leva du canapé.

Il fit quelques pas dans l'appartement, profitant de l'occasion pour regarder l'heure dans la petite cuisine. D'un geste brusque, il relâcha Gatsby sur le sol et se précipita dans sa minuscule chambre, afin d'enfiler son caban et ses chaussures. Comme à son habitude, il était en retard à son rendez-vous avec Damian, un de ses cousins. Drôle d'heure pour fixer une rencontre n'est-ce pas ? Il était plus de vingt deux heures, la nuit était tombée et pourtant, nos deux téméraires comptaient réellement se voir, à Hyde Park précisément. Ils avaient une chance de se faire violer par les SDF qui avaient fait du parc leur maison de fortune mis rien n'arrête un Nicolaevitch, vous devriez le savoir.

Rusant pour éviter d'avoir le chat dans les jambes, Vitaly traversa en trombe l'appartement, attrapa ses clés et claqua la porte en signe de victoire. Tant pis pour les voisins, ils étaient certainement installés devant leur télévision en train de regarder une rediffusion de Desperate Housewives ou une autre série pour couple en mal de divertissement.

L'appartement qu'il partageait avec Eléonore avait l'avantage d'être placé dans le centre même de la ville. Une fois la porte de l'immeuble franchie, Vitaly fouilla dans les poches de son manteau afin d'y trouver une petite boîte métallique dans laquelle se trouvait des feuilles et du tabac à rouler. Il s'arrêta quelques instants, de toute façon il était déjà en retard, afin de confectionner sa cigarette. Satisfait du résultat, le jeune homme repris sa route et arriva devant l'une des entrées de la grande étendue verte qu'est Hyde Park. Grilles fermées, à dix-huit heures tapantes comme tous les jours. Le russe continua son chemin, tourna au coin de la rue et s'arrêta finalement devant une partie du grillage qui avait été soyeusement découpée.

Vitaly s'abaissa et passa délicatement à travers la brèche, inutile d'abimer ses vêtements ou de s'égratigner la peau. Une fois remis debout, il poursuivit sa marche à l'endroit convenu par Damian. Quelques minutes plus tard, deux silhouettes se rencontraient près d'un banc, au détour d'une allée.

« Désolé du retard mec, l'horloge a continué de tourner quand je ne la regardais pas.. »

Il le sonda du regard, même s'il ne s'attendait pas à ce que Damian se transforme en psychopathe fou furieux. Vitaly recracha la fumée de sa roulée et examina les alentours, avant de relancer son cousin.

« Quel est le programme de ce soir ? Tu veux décorer le jardin des Nicolaevitch avec du papier toilettes ? »

Demanda-t-il, intrigué et déjà excité à l'idée de jouer les délinquants juvéniles.

_________________
Kings of the Rodeo [Pv Damian] 0028ak78 Kings of the Rodeo [Pv Damian] Cj Kings of the Rodeo [Pv Damian] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Nicolaevitch

Damian Nicolaevitch

Nombre de messages : 111
Age : 29
Date d'inscription : 02/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Garder le lit le plus longtemps possible.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Kings of the Rodeo [Pv Damian] Left_bar_bleue50/100Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty_bar_bleue  (50/100)

Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty
MessageSujet: Re: Kings of the Rodeo [Pv Damian]   Kings of the Rodeo [Pv Damian] EmptyVen 4 Juil - 0:01

    Comme le temps peut sembler long lorsque l’on attend quelque chose, ou que l’on s’ennui. Il faut choisir la seconde option, et vous aurez l’état d’esprit dans lequel se trouvait Damian à l’instant précis. Il se trouvait dans sa chambre de la grande demeure des Nicolaevitch, et ne savait pas du tout quoi faire de sa soirée, et il n’était encore que 19 heures… Pauvre de lui s’il devait passer toute sa soirée seul, sans aucune autre distraction que son abruti de cabot qui lui bavait sur la cuisse. D’ailleurs, le jeune homme le vira sans cérémonie, non sans lui jeter des insultes qu’il ne comprenait même pas : « Abruti de cabot, saloperie de bâtard incapable de faire la différence entre une chienne et une cuisse… » Il attrapa finalement son téléphone, pour demander à son cousin de le rejoindre au parc 3 heures plus tard. Au moins il ne serait pas seul, et qui sait, il pourrait peut être passer une agréable soirée en sa compagnie. S’il n’était pas camé bien entendu, dans le cas contraire, il était complètement impossible à Damian de rester avec lui. Réponse positive ! Super, peut être une nouvelle perspective… Damian se dirigea lentement vers sa salle de bain, afin de se préparer le mieux possible. Même si le jeune homme n’était pas du genre à être un arrogant abruti, il détestait sortir sans être parfaitement apprêté. Sortir sans être habiller avec goût, coiffé avec soin ou douché était absolument inconcevable pour lui. C’est pour ça qu’il s’y était pris aussi tôt, et une heure après, il sorti enfin de sa douche. Et oui, Damian était du genre à rester une heure sous la douche, mais pas simplement pour se laver, mais aussi pour se détendre. Et il en avait bien besoin le pauvre…

    Il se plaça devant le miroir, et d’un coup de main, il l’essuya, pour revoir son reflet, et non plus une brume indistincte. Lorsqu’il se vit, sa mâchoire se crispa soudain, avant de se détendre de nouveau. Se voir ainsi lui rappelait sans cesse Alexei, et cela il ne pouvait le supporter. Dire qu’ils avaient été comme les doigts d’une main dans le passé. Damian poussa un soupir sonore, et sortit finalement de la salle de bain pour aller d’habiller. Il lui fallut encore 20 minutes pour être parfaitement habillé, ce qui lui laissait environ une heure et demie à tuer avant de retrouver son cousin. Son chien vint se frotter à lui de nouveau, ce qui permit à Damian de lâcher un nouveau juron. Ce chien était vraiment d’une connerie impossible. Le jeune homme lui fila un coup de pied, et soupira de nouveau. Il était 20h30, et il s’ennuyait de nouveau. Il décida pourtant de sortir de sa chambre, dans laquelle il étouffait prodigieusement. Mais qu’est ce qu’il pourrait faire pendant plus d’une heure ? Aller boire un verre ? Aller, c’est parti…

    Il ne mit guère longtemps pour arriver au premier bar que le destin lui avait mis sur sa route, et se commanda un verre de scotch. Il avait l’habitude d’en boire mais se délectait toujours autant de ce nectar ambré si agréable. L’alcool ? Il ne le sentait plus depuis belle lurette… D’ailleurs, Damian avait oublié l’effet dévastateur du scotch sur lui. En effet, dès qu’il buvait du scotch, il avait la fâcheuse manie de ne pouvoir s’arrêter. C’est pour cela qu’une fois son premier verre terminé, il en commença un second, et puis ensuite un troisième, un quatrième, et ainsi de suite, jusqu’à avoir dix cadavres de verre autour lui. Bien entendu, même s’il ne sentait pas l’alcool, l’effet se fit rapidement ressentir, et il n’arrivait bientôt plus à verser le liquide dans sa bouche tant sa main tremblait. Bien entendu, il commençait à bavasser de façon ininterrompue à sa voisine, jusqu’à ce qu’excédée elle se plaigne au patron. Ce dernier ne s’encombra pas de détails et appela la sécurité pour virer de son bar cet ivrogne, non sans s’être auparavant servi dans son portefeuille pour payer la note. Résultat, le pauvre Damian déambulait sans but dans les rues, avec une démarche d’ivrogne et une haleine de chacal. Au bout de quelques minutes comme ça, il se souvint de son rendez vous avec Vitaly son cousin. Avec beaucoup de difficultés, il réussit à entrer dans le parc fermé, en s’accrochant au grillage au passage, et se tint debout avec difficulté en attendant son cousin. Qui mit d’ailleurs un temps interminable avant d’enfin arriver. Comme d’habitude, en retard le Vitaly… Mais comme vous devez vous en douter, Damian était bien trop cuit pour le remarquer. Il préféra annoncer à voix haute lorsqu’il vit enfin son cousin :


    « Viiiiitaly… J’suis trop content de te r’voir ! Ca faisait longtemps hein ? »

    Dire qu’une heure plus tôt à peine il avait osé blâmer son cousin pour sa manie de se droguer, et lui se montrait à lui comme le dernier des ivrognes. Là c’était clair, la soirée allait être mouvementé… Surtout que l’esprit embrumé de Damian fourmillait d’idées toutes aussi loufoques qu’intéressantes. A croire qu’il fallait qu’il soit bourré pour avoir de bonnes idées… En tout cas, lorsque Vitaly posa sa question, le russe pouffa bruyamment, avant de reprendre d’un ton enfantin et badin :

    « Ooooh ? Quelle bonne idée… J’y avais pas pensé moi-même, mais c’trop génial… T’es pas mon cousin pour rien toi… »

    Sur ces superbes mots, le blond sauta sur son cousin, et entreprit une danse burlesque, en plein milieu du parc… Mais aussi vite qu’il avait commencé, il arrêta la danse, et posa un doigt sur sa lèvre inférieure, comme un enfant prit en faute. Il se balança d’un pied sur l’autre, avant de reparler d’une voix plus triste, comme s’il venait d’être puni :

    « Tu… tu crois que c’est une bonne idée d’aller chercher des rats dans les égouts et de les mettre dans la maison ? Je… c’était mon idée !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Kings of the Rodeo [Pv Damian] Left_bar_bleue60/100Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty_bar_bleue  (60/100)

Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty
MessageSujet: Re: Kings of the Rodeo [Pv Damian]   Kings of the Rodeo [Pv Damian] EmptyVen 4 Juil - 0:32

Et dire que Vitaly avait fait l'effort de rien fumer d'illicite avant de voir Damian, son cousin actuellement bien rond. Le russe le regarda d'un air amusé tandis que son compagnon laissait exploser sa joie de le voir. Quand une personne venait de Russie, il est assez rare de la exprimer ses émotions, sauf quand elle avait abusé de la Vodka, mais c'est encore une autre histoire. Vitaly était parti dans un rire nerveux, ne sachant pas comment réagir devant l'ébriété avancée de Damian. Ça ne le dérangeait pas mais à présent il se sentait stupide d'être le seul sobre.

« C'est même la meilleure idée de la journée ! »

Sans réfléchir plus longtemps, Vitaly prit place sur le banc le plus proche, entraînant son cousin avec lui qui s'émerveillait devant l'idée du jardin décoré de papier toilettes. Il est certain que l'idée était tentante, mais pour le moment, Vitaly avait ressorti sa minuscule boîte métallique, il attrapa rapidement une feuille et un peu de tabac, avant de fouiller dans ses poches pour y trouver un résidu d'une certaine substance qu'il est inutile de nommer. A ses yeux, il était hors de question que Damian soit le seule plongé dans une euphorie passagère.

Posant tout son petit matériel sur ses genoux, le russe roula rapidement en jetant des petits coups d'œil à son compagnon de soirée. Soudain, Damian le tira vers lui et l'entraîna dans une danse déchaînée, oh oui, rond comme un ballon. Vitaly grommela un peu en voyant la roulée tomber par terre et essaya de mettre fin au cirque de son cousin, qui se calme tout seul deux secondes après.

« Des rats d'égouts ? Tu veux dire.. de vrais rats d'égouts ? Je pense que ça pourrait être énorme mais... Personnellement, je ne me risque pas à toucher à un rat. Adriel est déjà là pour ça. »

Le jeune homme resta interloqué pendant quelques instants, il se tâta ses différentes poches afin de trouver son briquet. Une fois dans ses mains, Vitaly n'eut qu'à allumer son petit plaisir personnel et tira plusieurs fois dessus avant de le proposer à Damian.

« Sérieusement, si on veut s'amuser un peu, il faut qu'on aille dans le supermarché le plus prooooche mec, il faut qu'on fasse le plein de papier toilettes et de tout ce que tu veux d'autre... »

Autant faire des réserves n'est-ce pas ? L'idée de se promenait dans une supérette, avec un caddie rempli de rouleaux de papiers toilettes, l'envahissait d'un sensation de bonheur totale. Evidemment, on pouvait mettre ça sur le compte du joint qu'il tenait à la main.

« Allez camarade, il est temps de se mettre au travail ! »

Ni une, ni deux, Vitaly se leva lentement, recrachant la fumée et partit devant, attendant que Damian le rejoigne. Après quelques minutes de marche, ils passèrent à côté d'un des lacs, grande fierté d'Hyde Park. Vitaly s'arrêta soudainement, son sourire béat se transforma en un sourire malicieux alors qu'une idée lui traversa l'esprit.

« Hey mec, un bain de minuit avec les canards, ça te tente ? »

_________________
Kings of the Rodeo [Pv Damian] 0028ak78 Kings of the Rodeo [Pv Damian] Cj Kings of the Rodeo [Pv Damian] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Nicolaevitch

Damian Nicolaevitch

Nombre de messages : 111
Age : 29
Date d'inscription : 02/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Garder le lit le plus longtemps possible.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Kings of the Rodeo [Pv Damian] Left_bar_bleue50/100Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty_bar_bleue  (50/100)

Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty
MessageSujet: Re: Kings of the Rodeo [Pv Damian]   Kings of the Rodeo [Pv Damian] EmptyVen 4 Juil - 1:14

    Oh oui, Damian était réellement en mauvais état pour le coup, mais quel pied il se prenait, et ça sans même la présence d’une fille, celle de son cousin suffisait largement là. Pas d’idées perverses hein ? C’était simplement qu’il aimait bien être avec lui, surtout que pour une fois les rôles étaient inversés. Pas pour longtemps semblerait il vu ce que préparait Vitaly. Mais pour une fois, le russe ne s’offusquerait pas de voir son cousin consommer des substances , et peut être même en prendrait il aussi qui sait… D’ailleurs, lorsque son cousin lui tendit le joint, il l’attrapa allégrement avant de tirer une taffe dessus. Lui qui n’était pas habitué, et avec l’addition de l’alcool, Damian se sentit chanceler fortement, et se retrouva les quatre fers en l’air. Il se mit à rire bruyamment, et finalement, lorsque Vitaly se mit à parler des supermarchés, Damian se releva brusquement, avant de tirer une nouvelle fois. Oops, il n’aurait peut être pas du, puisqu’il répondit ainsi :

    « Les Supermarchés c’est troop cool. Surtout ceux qui font des dégustations gratuites. T’imagine, même pas besoin de payer pour manger… Han mec tu imagines une dégustation de papier cul ? »

    Rien qu’à l’idée, Damian se remit à rire, et suivit péniblement son cousin lorsqu’il se remit à marcher. Péniblement car il ne marchait vraiment plus droit depuis quelques minutes. En fait depuis qu’il avait ajouté le joint à son état déjà avancé. Résultat, un superbe slalom entre les arbres, quelques coups dans les bancs, et superbe tour autour d’un lampadaire, et une superbe nouvelle chute au sol, de nouveaux fous rire. Cela dura quelques secondes, pendant lesquels Vitaly s’arrêta devant un bassin à canard. Damian se releva et s’approcha de lui, avant de s’extasier :

    « Ooh le joli coin coin… Tu crois qu’il m’a sourit ? »

    S’ensuit un superbe geste de la main de la part du blond, en direction d’un pauvre canard à moitié endormi. La phrase suivante de son cousin le fit pouffer de nouveau, et il se posa sur la barrière, jusqu’à presque toucher l’eau avec son nez. Heureusement qu’il était grand puisqu’il arrivait à être dans cette position sans même décoller ses pieds du sol. Bon d’accord, la barrière n’était pas très haute, mais c’était quand même un exploit que de faire ça dans l’état dans lequel il était. Il se pencha encore un peu plus, tandis que son nez entrait enfin en contact avec l’eau froide du lac… Il se releva tout fier, et dit :

    « T’as vu, j’ai touché l’eau avec mon nez, j’suis trop fort. »

    Il tenta de recommencer, mais l’alcool aidant, il se pencha un peu trop et… Comme vous pouvez vous en douter, il a basculé. Résultat, le voilà dans l’eau, toute sa belle mise complètement ruinée, les cheveux dégoulinants et le rire sur les lèvres. Heureusement que l’eau n’était pas très profonde sinon il était clair qu’il se serait noyé. En tout cas, il leva les yeux vers Vitaly qui se marrait complètement, et finalement se remit debout, avant d’attraper son cousin par le col, et de retomber dans l’eau, entraînant l’autre russe avec lui.

    « Oops… »

    Il s’allongea dans l’eau, tandis qu’un canard s’approchait de lui silencieusement. Lorsque ce dernier arriva au niveau du russe, il se mit à lancer un cri sonore, tandis que Damian se remit sur ses pieds le plus rapidement possible, tout en poussant un petit cri pitoyable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Kings of the Rodeo [Pv Damian] Left_bar_bleue60/100Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty_bar_bleue  (60/100)

Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty
MessageSujet: Re: Kings of the Rodeo [Pv Damian]   Kings of the Rodeo [Pv Damian] EmptyVen 4 Juil - 5:24

[Ne pas faire attention à l'heure de ce message... Insomnie, quand tu nous tiens...]

« Heeeeey ! Tu crois que le papier toilettes, c'est comestible ? » s'écria Vitaly, encore sous le choc des dégustations dans les supermarchés. Il resta dubitatif quelques instants, curieux à l'idée du goût que ça pourrait avoir. « Oh mais oui, sinon ils n'auraient jamais inventé la senteur à la pêche ou des conneries dans le même genre... Bordel, ils sont carrément trop intelligents ! »

Le premier des junkies de l'univers n'aurait pas eu de mal à trouver cette situation immensément coule sauf s'il n'avait pas reçu sa dose d'héroïne. Imaginez un peu la scène : un drogué-jusqu'à-la-moelle retrouve son ivrogne-de-cousin-à-l'haleine-de-chacal à Hyde Park alors que la nuit est tombée depuis belle lurette. Le contexte irait à merveille pour une scénario de film d'horreur à bas étage. Il suffirait qu'un type à la crête orange et verte sorte de ce buisson avec un tronçonneuse à la main et *VROUUUUM VROUUUUM*, s'amuse à tuer tout sur son passage. Le drogué et l'ivrogne y compris. Gros plan sur leurs têtes tranchées que le type rapportera chez lui en tant que souvenir, le restant des corps est plongé dans la mare et hop plus d'indice !

Vitaly s'esclaffa à cette idée, avant de se mettre à rire franchement en voyant Damian fait le tour d'un lampadaire en hurlant à la mort tel un loup-garou, plus garou que loup d'ailleurs. Le russe s'arrêta quelques instants, afin d'attendre que son cousin daigne enfin se remettre sur ses jambes. Il était fragile le petit, peut-être que le mélange alcool et drogue irait jusqu'à la tuer ? Vitaly fronça les sourcils à cette idée. Non, non impossible, seuls la descente et le réveil seraient difficiles pour Damian; il n'était pas seulement fait de sucre de toute manière.

Rassuré, Vitaly continua son chemin avant de s'arrêter près du lac du parc, observant l'autre russe continuer ses péripéties. Il tira une dernière fois sur la roulée, recracha lentement la fumée tandis que Damian se trempait le bout du nez. Le jeune homme résista à l'envie de lui pousser totalement dans l'eau, une pulsion soudaine, alors qu'il jetait le filtre artisanal dans les feuillages.

« Ce n'est même plus un sourire qu'il te fait là, le canard te fait de l'œil camarade hahahaha ! » répondit-il en riant aux éclats avant d'être interrompu par un bruit sourd. Vitaly regarda en direction de l'ancienne place de Damian mais... pouf... Il était de l'autre côté de la barrière. Le russe s'avança tranquillement vers lui, curieux de savoir si l'eau était bonne ou non.

Et dans tous les cas, il n'eut pas le temps de le demander, pris d'une force surhumaine, Damian ne trouva rien de mieux à faire que de le prendre par le col pour ainsi le faire vaciller avant de tomber inévitablement dans la mare aux canards. Il grommela avant d'être coupé par un cri strident qui émanait de.. de.. Damian en personne. Vitaly éclata de rire, dans le genre "oh-oh-quelle-marade-j'en-ai-mal-aux-cotes", après avoir compris qu'un canard était la source de la frayeur de son cousin.

« HAHAHAHAHAHA ! »

Remarquez l'intelligence des propos du jeune homme, ça y est, il était parti pour de bon au pays des Barapapa. Il se releva difficilement, constatant avec effroi et hilarité qu'il était trempé jusqu'aux os et qu'il en était de même pour Damian. L'idée de passer à son appartement pour enfiler des vêtements propres et secs ne lui traversa même pas à l'esprit. Ils avaient quelque chose de plus important à faire.

« Allez camarade, sors d'ici ou je te colle l'étiquette de zoophile ! Dois-je te rappeler qu'on doit trouver une supérette pour faire notre stock de papier-toilettes ? Imagine déjà la tête de cette vieille peau en voyant son jardin pécutisé ! »

Pécusité, dérivé de PQ, papier-toilettes donc : un lieu où le papier-toilettes coule à flot. Endroit où le principal matériau utilisé est le papier-toilettes. Oui, on était d'accord.

Vitaly tendit une main maladroite et mouillé vers son cousin afin de l'aider à se relever. Quelques instants plus tard, trempés comme des chiens errants sous un orage, ils reprirent difficilement leur chemin. Le jeune homme avait l'impression de se traîner au lieu de marcher, assez dérangeant comme sensation n'est-ce pas ?

Ils arrivèrent au niveau de la fameuse brèche dans le grillage, leur seul échappatoire. Vitaly laissa passer Damian avant de s'y glisser à son tour pour se retrouver à son tour sur le trottoir. La vision qu'ils offraient était assez louche en fait, deux minces silhouettes semblant dégouliner de partout qui venaient de sortir de nulle part. Vitaly enleva son caban afin de le tordre pour en retirer l'eau. Ça ne changerait rien mais au moins, il se sentait beaucoup plus léger.

_________________
Kings of the Rodeo [Pv Damian] 0028ak78 Kings of the Rodeo [Pv Damian] Cj Kings of the Rodeo [Pv Damian] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty
MessageSujet: Re: Kings of the Rodeo [Pv Damian]   Kings of the Rodeo [Pv Damian] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kings of the Rodeo [Pv Damian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» commandes dessins - Damian
» Transaction TAMPABAY// LA KINGS !!!!!!!!!!!!
» Antoine de Petiteville « There's a season for the Kings to live, we watch it »
» Lauri Korpikoski
» départ assis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • THIS IS HOUSE IS A CIRCUS :: The End Has No End-
Sauter vers: