Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Yeah, I'm here, boy...! [R.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chiara Mac Leold

Chiara Mac Leold

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 09/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue60/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (60/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyLun 28 Juil - 23:48

"Papa... Écoute, je ne pense pas que je vais revenir bientôt... J'ai des trucs à faire ici..." avait affirmé la demoiselle en éloignant légèrement le téléphone de son oreille; son père parlait fort quand même.
"Mais Chiara! Il y a des gens qui s'ennuient de toi, ma chérie, moi y compris...!" avait-t-il affirmé avec un grand soupir.
"Bah... Viens me voir, toi..." proposa la jeune femme avant de clore la discussion d'un "Navrée papa, mais je dois y aller...."

Toujours comme ça les discussions père fille. Il voulait sans cesse qu'elle revienne en Italie et la jeune femme pensait connaître la raison de cet intérêt soudain. En vérité, elle ne se trompait pas... Effectivement, un beau jeune homme l'attendait en Italie, mais ce jeune homme, elle ne l'aimait plus. Difficile de dire ne plus aimer, mais disons qu'elle avait essayé de passer le cap, de tourner la page, et que maintenant que c'était fait, elle ne désirait en aucun cas revenir en arrière.

Chiara avait reçu le message de Jesper plutôt tard, vers les huit heures du soir environ puisqu'étonnament, elle n'avait pas été chez elle dans la journée à part pour répondre au téléphone en arrivant, soit... vers les 19h00. Elle fut surprise, mais heureuse de voir qu'il l'invitait à passer à son boulot. Souriante, pourtant, elle prit une bonne douche avant de faire sécher ses cheveux, les laissant légèrement bouclés. Se maquillant légèrement, comme à son habitude, elle ne prit pas grand temps dans la salle de bain, préférant passer du temps dans sa chambre à choisir ce qu'elle allait mettre. Elle poussa un soupir alors qu'elle tassait et retassait les supports dans la garde-robe sans réussir à trouver son bonheur. Lorsqu'elle tomba sur une robe légère, noire, elle haussa un sourcil, ne se rappelant même plus qu'elle l'avait achetée. Aussitôt, elle la sortit et l'enfila, se disant que ce serait parfait. Robe avec de fines bretelles, dont le dos était complètement dégagé jusqu'au haut des fesses quasiment, elle faisait plutôt sexy tout en étant vraiment jolie. Elle tombait un peu au-dessus du genoux, suffisamment pour être bien. Elle glissa un joli collier à son cou et enfila des sandales de la même couleur que sa robe avant de quitter l'endroit et de hêler un taxi.

Poussant la porte du bar avec un sourire sur le visage, elle s'y avança, espérant que Jesper soit toujours là. À neuf heures et demies, pourtant, elle imaginait bien qu'il travaillait encore. Et peut-être, pour bien faire, son shift se terminerait bientôt? Elle le trouva alors qu'il retournait vers le bar. Un sourire se glissa sur les lèvres et elle se dirigea vers lui avant de délicatement saisir ses hanches avec un léger " Salut, toi..." Gamine pourtant, la Chiara... Elle se sentait bien lorsqu'elle était ici. Dans les bars, elle semblait pouvoir faire ce qu'elle voulait sans risquer d'être jugée, contrairement à chez elle peut-être... Elle avait souvent eu peur de ce que son père pensait et sans doute était-ce également l'une des raisons qui l'avaient poussée à quitter l'Italie. Pas la plus grande, certes, mais c'était quand même là. Elle posa un doigt sur le haut du jeune homme avant de faire un léger sourire amusé. "Chic...!"

Elle l'avait détaillé simplement afin de voir la beauté qui émanait de lui à cet instant, mais elle tourna le regard afin d'observer la salle, d'observer ceux qui étaient déjà là. La piste de danse semblait déjà pleine, mais de toute façon, Jesper travaillait donc... Et comme il l'avait invitée, elle ne comptait certainement pas lui faire faux bon en allant danser avec un autre idiot d'inconnu. Franchement, elle n'était pas si nulle que ça la Chiara, elle avait une beaucoup de respect, même si c'en avait pas toujours l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper Mac Leold

Jesper Mac Leold

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 24/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Serveur au The World’s End
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue70/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (70/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyMar 29 Juil - 0:26

Jesper était arrivé à sept heures exactement devant la porte du The World's End, la ponctualité étant en effet quelque chose que son patron avait exigé après des retards successifs – avec la menace, bien sûr, de le mettre à la porte, ce qui avait le mérite d'être convaincant. Le jeune homme avait dû installer le lieu avec quelques autres personnes, autrement dit le comptoir, les tabourets, nettoyer les bouteilles, les verres, etc. Tout devait avoir l'air neuf et propre comme le jour de l'ouverture du lieu : c'était la seule exigence du « monsieur je dirige tout et en plus je gagne un meilleur salaire que vous, ô mes vains esclaves dotés de deux mains au lieu de douze ».

Mais maintenant, cette phase était finie : Jesper zigzaguait entre les personnes, leur amenait des boissons, séparait ceux qui se disputaient un peu trop violemment, draguait, embrassait, prenait des numéros de téléphone. Du licite comme de l'illicite en somme. Par exemple, en ce moment précis, Jesper était en train de finir un cocktail qu'un client avait abandonné sur le comptoir. Il le savoura, sentant l'alcool lui monter à la tête – ça n'était pas son premier verre, après tout – et puis il se remit à servir et travailler, histoire de ne pas se faire prendre par le patron (eh oui, il faisait des rondes pour surveiller ses employés).

« salut, toi. »

Qu'est-ce qu'il avait senti d'abord ? Le contact des mains sur les hanches ou la voix soyeuse de Chiara l'interpeller ? Peu importe : les deux lui attiraient la même satisfaction et le même contentement. Il avait pensé qu'elle lui ferait faux bond, mais la voilà, à neuf heures, prête à passer une bonne soirée. Il hésita puis tourna ses yeux vers elle, surpris encore une fois par sa beauté – celle-ci fonctionnait en effet comme une sorte d'aura, entourant la demoiselle de façon tout à fait spectaculaire.

« chic. »
« merci, mais moins que toi. »

Il ne put s'empêcher de laisser sa main parcourir le dos de Chiara, après avoir constaté en effet que la robe ne couvrait pas cet espace là. Il eut un frisson, de même qu'elle, s'il ne s'abusait point, et l'entraîna plus près encore du comptoir. D'un signe de la main, il fit comprendre au barman qu'il voulait deux cocktails et laissa Chiara entre les mains du jeune homme – charmant, par ailleurs – avant de lui-même filer vers deux hommes qui se disputaient.

« excusez-moi, messieurs, mais si vous en venez aux mains, je tiens seulement à vous prévenir que les deux gorilles, aperçus à l'entrée, viendront se charger de vous. sur ce, bonne soirée. »

Il fit un clin d'oeil à la jeune femme pour laquelle ils se disputaient avant de voir l'un des deux sortir, empourpré, de la boîte. Les deux autres se mirent à danser et à s'embrasser au bout de quelques minutes, sans l'ombre d'un remord, et Jesper s'en alla retrouva Chiara le plus vite qu'il le pût – il fallait bien traverser la foule.

« quels salauds ; un peu comme nous deux, d'ailleurs. prête pour que le jeu commence ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiara Mac Leold

Chiara Mac Leold

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 09/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue60/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (60/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyMar 29 Juil - 1:41

"Merci..." , murmura-t-elle en baissant légèrement les yeux. Chiara sentit la main de Jesper dans son dos alors qu'un frisson la parcourait. Elle n'avait pas hésité à mettre cette robe, mais elle venait de se rendre compte qu'elle aurait peut-être dû... C'était évident qu'elle se ferait reluquer ainsi vêtue, mais même si elle s'en fichait, c'était plus Jesper qui l'effrayait un peu... Elle le laissa la guider vers le bar alors que lui-même venait de commander deux coktails - un pour lui et un pour elle, assurément -, disparaissant par après alors que la demoiselle se retrouvait seule avec un beau jeune homme, certes, mais un jeune homme un peu trop...Scruteur, disons-le comme ça. Elle préféra détourner les yeux et le remercier pour la boisson avant de s'appuyer le dos contre le comptoir à attendre Jesper, boisson en main. Elle goûta d'abord et dû avouer que c'était délicieux. Elle aimait l'alcool, notre Chiara, peut-être pas à temps plein, mais elle aimait ça prendre de petites virées de temps en temps, surtout en ce moment. Elle avait été sage trop longtemps, maintenant elle se reprenait pour les années où la folie ne faisait malheureusement pas partie de son âme, bien qu'elle ait toujours été plutôt entraînante.

Elle eut un sourire à la vue de Jesper qui allait séparer deux mecs. Cela la fit rire puisque ça lui faisait quand même drôle de le voir en train de bosser... Elle avait tout de suite comprit, à son air, qu'il n'était pas le gars le plus sobre existant au monde donc... Elle attendit donc qu'il revienne vers elle et enfin, elle se détacha légèrement du comptoir, au grand damne de celui qui était juste derrière. Jesper parla, mais elle ne l'écouta pas vraiment puisque l'autre gars ne semblait pas vouloir déguerpir. Elle fronça les sourcils alors qu'il semblait la fixer et elle s'approcha alors de Jesper avant de poser sa main dans son dos pour venir embrasser ses lèvres avec fougue. Elle s'était rapprochée en fermant les yeux, profitant tout de même de ce baiser comme jamais alors qu'elle désirait faire déguerpir l'intrus. On aurait quasiment pu croire à un vrai baiser, à un baiser d'une amoureuse qui retrouve son amoureux après des années de vie séparée... Chiara était bonne comédienne, je vous l'ai toujours dit... N'empêche que cette fois, elle avait aucun besoin de se forcer... Le jeune homme, derrière le comptoir, ouvrit de grands yeux et disparut ailleurs. Chiara, souriante, délaissa les lèvres du jeune homme en prenant soin de poser son regard dans le sien. "Je n'aime pas ceux qui sont trop collants..." affirma-t-elle comme si rien n'était plus naturel au monde que d'embrasser un homme pour se débarasser d'un autre. Pourtant, ce baiser lui avait plu, oh oui qu'il lui avait plu...

"Prête...? À qui le dis-tu! Je suis toujours prête...! Je te laisse l'honneur de commencer...!" fit-elle avec un air amusé. C'est vrai, la fois d'avant, elle lui avait demandé de l'embrasser en premier donc c'était à son tour maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper Mac Leold

Jesper Mac Leold

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 24/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Serveur au The World’s End
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue70/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (70/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyMer 30 Juil - 13:44

Il avait séparé des hommes, s'était fait un chemin à travers la foule – tel Moïse dans l'eau – s'était approché du comptoir, avait eu le temps de sortir une phrase, et s'était fait embrasser d'une manière spectaculaire. Il avait aussitôt senti le regard de plusieurs hommes se détourner et d'autres hommes, jaloux ou excités, s'attarder. Sentiment assez bizarre, par ailleurs. Bien qu'il ne sache pas à quoi le baiser était dû, il en profita en bonne et due forme – comme vous pouvez vous y attendre. Et puis les lèvres se séparèrent.

« je n'aime pas ceux qui sont trop collants. »
« ah, je comprends. »

En fait, il ne comprenait pas vraiment, mais peu lui importait. Grâce au jeune homme en question, qui était un de ses amis, et devant lequel, donc, il pourrait se vanter plus tard, il venait de recevoir de la part de Chiara un baiser assez .. extraordinaire. Vous vous doutez bien qu'il n'était pas homme à se plaindre de telles coutumes. Il laissa donc un sourire poindre sur son visage, acquiesça d'un signe de tête à la remarque de la demoiselle et puis regarda autour de lui (travail oblige) pour voir si la silhouette du patron s'approchait. Rien en vue : tout allait bien. Il demanda alors à Chiara si elle était prête pour que le jeu commence et celle-ci l'invita à lancer le premier défi, ce qu'il ferait avec un grand plaisir.

« drague le barman, embrasse-le puis dis-lui que ça n'était que pour me rendre jaloux. »

Je vous avais bien dit que les défis allaient devenir de plus en plus difficiles : eh bien c'était exactement ce qui se produisait à cet instant, puisqu'effectivement on montait d'un cran. Il était également évident que si Chiara s'exécutait, elle-même monterait d'un cran dans l'estime de Jesper, mais cela, il ne le lui dirait certainement pas, voyant si les défis suffisaient à engendrer sa motivation. Lui-même la regarda d'un air provocateur, doutant qu'elle renonce à éloigner le barman d'elle – eh oui, ne jamais confier ses dégoûts à un jeune homme qui va vous donner un défi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiara Mac Leold

Chiara Mac Leold

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 09/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue60/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (60/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyMer 30 Juil - 16:14

Chiara, sourire au visage, alors qu'elle savait bien que Jesper ignorait la raison pourtant claire de ce baiser soudain, fut surprise de voir qu'elle s'était débarassée du barman, mais que d'autres hommes l'observaient avec intérêt. Ah et puis merde... Elle en avait perdu un pour se retrouver avec dix autres, quelle imbécilité elle avait encore fait... Mais bon, décidant de jouer le jeu, elle fit semblant de ne pas le remarquer. Après tout, elle avait courut après en lui donnant un baiser digne de ce nom, qu'est-ce que vous vouliez qui se passe, hein? Évidemment que les gens la regarderaient d'un oeil intéressé. Elle venait d'embrasser un beau mec, sans que celui-ci ne semble être au courant avant de ses agissements, comme si elle venait de lui déclarer son amour et allez savoir ce qui pouvait se passer dans la tête des gens en ce moment même. Ils se dispercèrent finalement lorsque Chiara ne fit plus attention à eux et lorsqu'elle le laissa choisir un défi pour elle, un sourire vint sur ses lèvres. Il lui demandait, tout bonnement, d'aller embrasser le barman. Quoi de plus simple! "Il est quand même séduisant, ton barman... Collant, mais séduisant!" affirma-t-elle avant de lui faire un sublime sourire, tournant la tête légèrement vers le bar là, où le barman faisait des cocktails. Grimpant sur le tabouret afin de passer de l'autre côté du bar, le barman allait lui dire qu'elle n'avait pas le droit d'être là, sûrement, mais Chiara ne lui laissa aucun temps de répondre avant de glisser une main sur son torse et l'autre dans son dos afin de l'embrasser avec fougue, le poussant légèrement contre le comptoir sans qu'il ne puisse reculer pour esquiver. Et puis, lorsqu'elle mit fin au baiser, elle murmura à son oreille alors qu'elle se serrait tout contre lui: "Tu as vu? Je suis certaine qu'il est jaloux...!"

Elle lui vola un dernier baiser, très rapide, avant de faire le tour cette fois pour rejoindre d'abord le DJ. Elle savait que la chanson se terminerait bientôt et que le prochain défi était pour Jesper donc elle avait une demande très spéciale à formuler. Murmurant quelques mots au DJ avant de l'embrasser sur la joue, lui laissant une trace brillante sur la joue là où ses lèvres s'étaient posées, elle revint finalment vers Jesper, tout sourire. Se plantant devant lui, elle attendit que la prochaine chanson débute avant de lui tendre la main. "Ton défi. J'espère pour toi que tu as vu Dirty Dancing... Je veux que tu danses avec moi comme dans le film." fit-elle alors qu'elle était certaine qu'il refuserait. Les gars n'aimaient pas particulièrement ce genre de danse, même s'ils étaient souvent tout contre leur partenaire parce que c'était quand même difficile à faire. La main tendue, elle attendait qu'il dise si oui ou non il pourrait réaliser ce qu'elle lui demandait. The time of my life se faisait maintenant entendre alors que les danseurs sur la piste fronçaient les sourcils, ne sachant pas trop comment entâmer une danse aussi sensuelle -ce n'était pas pour rien le titre du film - . Pourtant, Chiara, elle, avait déjà fait de la danse et elle avait réussi à avoir le premier rôle pour cette chorégraphie. Le spectacle avait été grandiose...! Elle se rappelait encore la jolie robe qu'elle avait portée ce soir-là. Faite sur le même modèle que sa noire à peu près, mais d'un rose très pâle qui amenait à la douceur.

Elle n'espérait pas qu'il abandonne son défi puisque la suite risquait d'être encore plus amusante, mais la belle avait fait exprès de le mettre devant le fait accompli, afin d'être certaine qu'il ne se défilerait pas en proposant une autre chanson. C'était celle-là qu'elle voulait, la chanson finale du film. Elle penchait légèrement la tête de côté, comme pour l'inciter à prendre sa main et à l'entraîner sur la piste, mais elle ignorait les talents de danseur de Jesper. Oh, si, elle avait eu un bref aperçu lorsque, sans musique, ils avaient dansé la valse, donc elle savait parfaitement que côté pas de danse, il se débrouillait plutôt bien, voir, spécialement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper Mac Leold

Jesper Mac Leold

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 24/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Serveur au The World’s End
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue70/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (70/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyJeu 31 Juil - 16:30

Jesper suivit des yeux la demoiselle quand elle s’éloigna de lui pour aller derrière le comptoir ; et c’est non sans une certaine admiration, mêlée bien sûr de l’amusement l’accompagnant dans toute situation, qu’il la vit attirer le barman à elle – sans aucune difficulté, bien entendu – et l’embrasser avec une fougue déconcertante. Il s’étonna de la pointe de jalousie perçant quelque part en lui et la regarda accomplir la deuxième partie du défi avec un plaisir aussi inouï qu’étrange. Et puis, la demoiselle, au lieu de revenir vers lui, alla voir le DJ. Allait-elle également le draguer et l’embrasser ? Jesper la regarda avec des yeux surpris. Enfin, elle revint. Elle souriait : qu’avait-elle en tête ? Il ne tarda pas à le savoir.

« ton défi. j’espère pour toi que tu as vu dirty dancing. je veux que tu danses avec moi comme dans le film. »

Admettons que Dirty Dancing n’est pas un film pour les garçons. D’un autre côté, certains garçons sont poussés vers ce film, et vous allez voir comment et avec quels arguments on avait collé le petit Jesper devant. Il avait quatorze ans et son grand-père, chez qui il avait été envoyé pour une semaine entière, ne savait plus quoi faire avec lui. Il avait déniché dans la collection de films de son épouse partie en ville le film en question et avait dit à Jesper, après avoir appuyé sur play : « si tu veux obtenir des filles, regarde un peu comment se débrouille patrick swayze ; tu m’en diras des nouvelles. » Jesper aimait beaucoup séduire. Il avait donc regardé le machin du début à la fin, une fois, deux fois, cinq fois. La semaine suivante, une fois rentré chez lui, il avait demandé à sa mère des cours de danse. Bien évidemment, au bout de six mois, l’inconstant adolescent avait eu le temps de sécher une dizaine de cours, trop encombrants dans son emploi du talent, mais il avait la capacité d’apprendre vite, et il avait appris. Et puis, vous savez quoi ? La danse, c’est pas de la théorie, c’est de la pratique – et pour avoir dansé, ça, il avait dansé, notre séduisant Jesper.

Il eut donc, en écoutant le début de la chanson, une remontée de souvenirs assez troublante, qui le laissa d’abord immobile – peu importe, c’était le moment où Patrick Swayze sortait des coulisses, donc tout allait bien. Il se rattrapa rapidement, cependant, et répéta les pas exacts de l’homme, qui commençait par s’approcher, avec une sensualité extraordinaire, de l’héroïne. Des bourdonnements se firent entendre autour d’eux, et puis ce fut le tour du silence, un silence admiratif et particulièrement envieux. Alors que la piste était remplie, elle se dégagea bientôt en son centre, et tous les yeux se posèrent sur l’heureux duo, qui se déplaçait comme les héros. Quelques couples, dans la salle, comprirent la chose, et s’exécutèrent également, mais ils étaient peu nombreux, et les plus talentueux restaient Jesper et Chiara. Heureusement que celui-ci avait un grand-père prévenant, n’empêche, car tout aurait pu être si raté. Ce n’était cependant pas à cela que pensait le jeune homme en question. Pas à ça du tout, même.

« quand on sortira de là, il faut que tu me promettes de te raccompagner chiara, parce que sinon, on va se retrouver chez moi, et – »

Il ne put même pas finir sa phrase, les mouvements demandant une proximité encore accrue, le laissant presque sans souffle et lui demandant surtout une grande retenue et un contrôle plus grand encore. Il était assez libéré avec toutes les femmes, les embrassait comme on enfilerait une chemise, ne veillant souvent qu’à son propre plaisir, et cherchant à assouvir celui des autres qu’en de rares mais belles occasions. Mais avec Chiara, c’était différent, parce qu’il lui avait comme donné le titre d’amie de défis. Et puis il ne pouvait pas coucher avec Chiara, enfin. Le but était de se retenir. Merteuil et Valmont ne couchaient plus ensemble quand ils se donnaient des défis mutuels. Vous l’aurez remarqué : Jesper enchaînait les raisons stupides. Peut-être avait-il tout simplement peur de passer la meilleure nuit de sa vie, ce qui l’attacherait à Chiara, en quelque sorte, et ce qui l’amènerait de déception en déception par la suite. Un sourire. Et puis, quand il vit qu’elle allait parler :

« non, en fait, ne me promets rien. »

Et la chanson s’acheva. Jesper ne relâcha pas tout de suite Chiara, leurs yeux s'étant rencontrés savamment, et il fallut attendre encore quelques dizaines de seconde pour que les couples saisissent que c'était fini. Le duo infernal finit par se séparer. Jesper alla directement vers le comptoir et le contourna. Le barman lui jeta un regard inquiet - comme si lui aussi allait l'embrasser pour rendre jalouse la demoiselle - mais Jesper l'ignora royalement, prenant un verre, de la vodka et du jus d'orange. Il mit, très franchement, un cinquième de jus d'orange pour quatre cinquièmes (logiquement) de vodka et but le tout avec une vitesse hallucinante. Les seuls mots qui résonnaient dans sa tête ? C'est ta cousine. Foutu refrain. Mais heureusement, ce genre de refrains se taisent vite, assaillis et écrasés par l'inexorable assaut de la vodka. Adieu, les remords. Bonjour, Chiara. Il contourna à nouveau le comptoir et un sourire avait eu le temps de se poser sur ses lèvres.

« à mon tour. je te défie de - »

Ce n’est qu’à ce moment là qu’il réalisa à quel point Chiara avait frappé fort avec son défi : en effet, tout semblait dérisoire à partir de là. Il pouvait tout tenter, il allait difficilement faire mieux – ou, en l’occurrence, pire – qu’elle. Mais la réflexion prit le dessus et son sens de l’observation l’aida. Enfin, il trouva.

« la première partie de mon défi consiste à boire, cul sec, deux verres de whisky. (un sourire) quant à la deuxième partie, elle est également tirée d’un film. tu vas adorer. »

Il la suivit près du comptoir, écouta la commande, la dévisagea pendant quelques secondes, puis, pendant qu’elle buvait, jeta un coup d’œil à la salle en cherchant un lieu tranquille où s’installer, un lieu où il y aurait un peu moins de bruit que partout ailleurs. Il trouva enfin le lieu idéal, qui était comme l’antichambre de la débauche : le dépôt. Ils auraient pu aller à la cave mais elle n’aurait pas eu de réseau. Et il était essentiel qu’elle ait du réseau. Quel est ce fameux défi ? La suite au prochain épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiara Mac Leold

Chiara Mac Leold

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 09/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue60/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (60/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptyJeu 31 Juil - 18:30

Chiara eut un sourire rayonnant lorsqu'il répéta les pas. Wow. Elle avait cru, en effet, que Jesper aurait du mal bien qu'elle était convaincue de son talent... Mais elle n'avait jamais vu un homme danser comme ça, jamais avec autant de douceur, de sensualité et de grâce. Et pourtant, devant ses yeux se tenait son cousin, éloigné peut-être, tellement éloigné qu'ils n'avaient peut-être plus aucun lien de parenté finalement, mais il se tenait tout de même devant elle, se rapprochant beaucoup plus alors que leurs visages se retrouvaient à quelques milimètres l'un de l'autre. L'entraînant sur la piste alors que celle-ci se vidait, Chiara tourna comme la jeune femme dans le film avant de s'abandonner complètement aux pas. Elle les connaissait par coeur, elle avait vu le film tellement de fois, elle avait même dansé sur cette musique en spectacle... Pour elle, elle n'avait plus aucun secret et bien que tout ne soit pas parfaitement identique, ceux-ci dansant avec l'inspiration du moment, elle adorait ça. Être sous les projecteurs, avoir les lumières tournées vers elle, Chiara aimait ça. Les regards les suivaient des yeux et bientôt, d'autres couples les rejoignirent tout en s'assurant de laisser le centre de la piste à ceux qui venaient de la réclamer haut et fort. De toute façon, tout le monde était d'avis que Jesper et Chiara étaient une merveille pour les yeux...

Lorsque Jesper lui demanda de promettre de lui demander de la raccompagner à la fin de la soirée, elle resta un moment indécise alors qu'elle se concentrait de toute évidence sur les pas. Pourtant, cette question ramena en elle des souvenirs oubliés et elle se sentait comme une gamine à qui on demandait d'être sage. Pourtant, coucher avec Jesper, parce qu'elle avait bien comprit que c'était ce dont il avait peur, ne serait pas la meilleure chose à faire, elle en était évidemment consciente, elle aussi. Elle savait que c'était clair qu'elle risquait d'être déçue, plus avec lui qu'avec les autres. Oh, elle ne doutait pas de ses capacités à la satisfaire ou de la douceur dont il ferait usage, c'était après qu'elle avait peur... Les sentiments qui pourraient se concrétiser finalement alors rien ne serait réciproque... Elle allait prononcer quelque chose, mais aussitôt, il se ressaisit et affirma qu'il ne voulait pas qu'elle promette. Un froncement de sourcils, une main qui se glisse dans son dos lors des derniers pas, un sourire sur les lèvres, sans un mot. Chiara resta encore dans ses bras alors que leurs regards s'étaient croisés, alors que les yeux de Chiara brillaient d'une lueur de défi et de joie alors qu'elle glissait délicatement ses mains sur ses épaules maintenant que la chanson était terminée.

Elle vit Jesper s'éloigner d'elle afin de se faire une vodka-jus d'orange un peu plus alcoolisée que sucrée, disons-le ainsi...Un sourire poignit sur ses lèvres alors que la demoiselle posait une main sur le comptoir afin d'attendre qu'il propose son défi. Deux verres de whisky? Oulah... après ça, c'était clair que la soirée ne serait plus la même...!

"Tu veux me saouler ou quoi...?!" fit-elle un peu comme une affirmation, sans vraiment désirer obtenir des réponses puisqu'elle venait de passer sa commande. Le whisky n'était pas sa boisson préférée, mais elle devait avouer que le défi l'allumait un temps soit peu. Effectivement, la belle tourna un regard rapide vers Jesper avant de glisser contre ses lèvres le premier verre et avaler d'une traite son contenu. Une grimace passa sur ses lèvres alors que l'alcool lui brûlait la gorge et elle reprit finalement le deuxième avant de faire cul sec avec le second, tout aussi rapidement. C'est fou ce qu'elle serait saoule bien trop vite! Elle sentait déjà l'alcool lui monter à la tête et pourtant, elle venait tout juste de boire ses verres... "Oulahh...." fit-elle alors qu'elle posait une main sur le comptoir pour se ressaisir.

"Peut-être..." fit-elle alors qu'il affirmait qu'elle adorerait le prochain défi. Elle le vit fouiller la place des yeux et finit par abandonner sa curiosité. Elle affirma pourtant: "Mais là, c'est à mon tour..." Un peu plus et elle oubliait son défi, elle aussi...! Elle dut penser de longues secondes avant de trouver quelque chose qui conviendrait. Elle aurait bien pu lui donner un nouveau défi de danse, mais là, ça commençait à perdre de l'originalité... Le défi du whisky l'énervait aussi puisque c'était évident qu'elle serait saoule dans peu de temps avec ça... Mais peut-être était-ce mieux qu'un des deux demeure plutôt sobre, si prendre un verre quasi-complet de vodka pouvait s'appeler être sobre...? "Hummm... Tu as quelqu'un dans ta vie...?" demanda-t-elle simplement comme défi alors que sa tête commençait à lui tourner. Ohh... On laisse la poussière retomber afin de mieux attaquer par après, hein...! Qu'il considère ça comme un répit...! Et puis, comme il avait affirmé que son défi était en deux parties, ce n'était qu'un petit entre-deux, un petit rien du tout... Sa main était venue délicatement se poser sur le bras de Jesper, comme pour l'inciter à la confidence et poutant, s'il y avait une question facile à répondre, c'était bien celle-là...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper Mac Leold

Jesper Mac Leold

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 24/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Serveur au The World’s End
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue70/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (70/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptySam 9 Aoû - 14:28

« tu veux me saouler ou quoi ? »
« exactement. quelle perspicacité, ma chère chiara. »

Il lui fit un clin d’œil puis l’observa – non sans un certain sourire triomphant – vider ses verres comme demandé. Il savait que la tête lui tournerait un peu et qu’il y aurait peut-être un temps de battement entre la boisson et la suite de la soirée, mais peu importe : la deuxième partie du défi serait bien plus drôle avec un tel début. Le sourire alla en s’élargissant sur ses lèvres. Et puis la partie se remit en route (et il n’avait, bien sûr, pas douté un seul instant du fait que Chiara allait assurer, encore une fois). Le silence – un peu troublé par la musique, quand même, mais tout est relatif – finit par être rompu.

« là, c’est à mon tour. (un silence) tu as quelqu’un dans ta vie ? »

Les yeux de Jesper s’écarquillèrent légèrement car il fallait dire qu’il ne s’attendait nullement à une question de ce genre, d’abord venant de Chiara, et puis dans cette situation : en effet, il ne la considérait pas comme une fille facile mais comme quelqu’un se préoccupant peu de ce genre de considérations. Aurait-elle un côté romantique insoupçonné ? Cachait-elle quelque chose, un idéal ? Qui sait ? Toutes ces questions firent perdurer le silence et puis celui-ci fut encore nourri par la réflexion de Jesper. Son premier instinct aurait été de répondre « non », mais c’eut été un mensonge. Il y avait Masha. Il pouvait secouer de la tête autant qu’il le voulait, nier autant qu’il le souhaitait, il était bien évident que la relation qu’il avait avec cette fille était différente de toutes ses autres relations. C’était même la première fois qu’une relation amoureuse donnait lieu à cette expression : avoir quelqu’un dans sa vie. Ben oui. Il y avait quelqu’un dans sa vie. Il hocha prudemment de la tête, une seule fois, le regard plongé dans celui de Chiara.

« et si tu penses que c’est salaud de ma part de me comporter comme ça avec toi alors qu'il y a effectivement quelqu'un, libre à toi de partir. »

Un sourire se posa lentement sur ses lèvres, mais il était un peu plus faux que précédemment, car il s’était efforcé de ne pas penser à Masha jusque là, histoire de pouvoir mener à bien les défis, sans remords, sans regrets, sans hésitations. Après tout, il était bien évident que c’était difficile pour lui de renoncer à toute son inconstance, à tous ses plaisirs, pour une fille, une seule. S’il l’aimait ? N’en doutez pas. Mais était-il prêt à tout pour elle ? Etait-il prêt à céder son image, sa réputation, à changer complètement son mode de vie ? Pour évacuer toutes ces questions, il prit immédiatement la main de Chiara, l’emmena dans le dépôt et ferma la porte derrière lui. Il y avait là un silence relatif. De sa poche apparut le portable de la demoiselle – qu’il avait dérobé pendant la danse – et il appuya sur quelques touches avant de poser l’engin sur l’oreille de la Mac Leold. Il posa également un doigt sur sa bouche pour montrer qu’elle ne devait pas faire de bruit.

Première sonnerie. Avec un sourire, il enlaça la demoiselle, de manière à entamer une danse, danse qui déjà semblait bien plus diabolique que celle esquissé à l’extérieur, sur la piste de danse. Deuxième sonnerie. Son souffle chaud sur la nuque devint un baiser, furtif, tendre, dans le cou. Le rythme était lent. Tout se fondait dans une nuée de désir. Et puis il y eut une voix.

« allô, chiara ? »

Vous savez le plus drôle ? C’était que si Chiara prenait le temps de regarder ce qu’il y avait sur le combiné, elle y verrait écrit « papa ». Bon, bien entendu, elle n’en avait pas besoin, étant tout de même apte à reconnaître la voix de son géniteur. Le défi était bien plus dur que celui-là, et venait d’un film aussi diabolique que ce duo. Elle devrait rester au téléphone et parler normalement à son cher papa pendant que Jesper l’emmènerait lentement jusqu’à quatrième ou cinquième ciel. Ainsi passèrent quelques dizaines de seconde, tandis que les baisers se faisaient de plus en plus répétitifs, mais à un certain instant, Jesper ferma les yeux, et dans la pénombre apparut le visage de Masha. Il se détacha brusquement du cou de Chiara.

« j’peux pas ; désolé. »

Il sortit brusquement du dépôt, fit un signe au barman comme quoi il devrait le couvrir pour un certain laps de temps, même peut-être pour toute la soirée, et donc trouver une excuse pour si jamais le patron passait par là. En moins de deux secondes, Jesper était sur son scooter et puis n'était plus là. Chez lui, enfin, il composa le numéro de Masha et ce fut sa voix qui lui fit le plus de bien au monde. Il fallait qu'il parle à Vitaly. Il fallait qu'il parle à Mallory. Il fallait qu'il sache ce qu'il valait mieux : dire la vérité à Masha et risquer de la perdre ou se taire et ainsi ne pas la blesser ? Lâcheté ou connerie ? Les jeux sont faits, petit Jesper, et sache que si ça n'est pas toi, ce sera quelqu'un d'autre qui ira en informer ta belle. Alors ne te trompe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiara Mac Leold

Chiara Mac Leold

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 09/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Yeah, I'm here, boy...! [R.] Left_bar_bleue60/100Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty_bar_bleue  (60/100)

Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] EmptySam 9 Aoû - 17:58

"Idiot...!" murmura-t-elle alors qu'il affirmait vouloir la saouler. Franchement, elle était stupide, elle avait bien vu que c'était son but premier... La tête lui tournait et Chiara, lorsqu'elle comprit qu'effectivement, Jesper avait quelqu'un, faillit se reculer, mal-à l'aise. Elle n'était pas le genre de fille à coucher avec les hommes déjà casés, à part pour quelques paris venant d'une personne un peu plus haut placé qu'elle dans la hiérarchie, mais le visage séduisant de Jesper la fit sourire, lui fit comprendre qu'elle voulait continuer le jeu malgré tout. Elle se laissa donc entraîner dans le dépot sans rien dire, préférant le suivre sans répliquer. Après tout, la belle était légèrement réchauffée et les paroles de Jesper ne pesaient pas lourd dans son esprit. Ce n'était pas elle qui agissait mal, elle, elle n'avait personne. Lui, s'il était marié, ou s'il avait promit la fidélité, c'était son problème.

En le voyant sortir son téléphone de sa poche, elle ouvrit de grands yeux, étonnée. "Mais t'es pas croyable!" affirmait-elle alors qu'il posait un doigt sur ses lèvres et le téléphone contre son oreille. Elle le sentit se serrer contre elle alros qu'il l'enlaçait, glissant une main dans son dos. Ce n'était plus une danse,c'était quasiment devenu une étreinte passionée et quiconque serait entré dans cette salle et l'y auraient vus tous les deux auraient évidemment pensé qu'ils étaient deux amoureux en manque de sexe. De petits rires glissaient des lèvres de Chiara alors qu'elle tentait de ne pas se laissr aller à ses caresses. Après tout, personne n'avait encore répondu... Par contre, quand elle entendit la voix de son père au bout du fil, elle ouvrit légèrement la bouche alors que Jesper guettait sa réaction, sans doute. "Chiara?" disait à nouveau la voix alors que la jeune femme tentait de se concentrer sur autre chose, tentait de se concentrer sur les paroles plutôt que sur le corps de Jesper contre le sien. Bien sûr, Jesper faisait exprès. Ses baisers devenaient fugaces, allaient en s'intensifiant alors que la demoiselle avait du mal à conserver son calme. Les baisers dans son cou, ses mains se faisant balladeuses, elle avait finit par comprendre le défi qu'il lui imposait.

Pourtant, lorsqu'elle le vit se détacher d'elle alors qu'elle-même devait répondre à la question de son père qui demandait: "Il y a quelqu'un avec toi...?", elle mit brusquemment fin à la conversation et laissa Jesper, malgré tout, partir sans pour autant essayer de le rattraper. Chiara, étonnée et surtout déçue de voir qu'il l'abandonnait comme ça, sans un mot, avec un faible Désolé... ferma les yeux et posa la tête contre le mur alors qu'elle se plaquait sur ce dit mur, à attendre de pouvoir sortir à son tour sans éveiller les soupçons. Et pourtant, quand elle sentit des lèvres, de nouveau, sur les siennes, elle sursauta alors qu'elle se retrouvait tout contre le barman qu'elle avait embrassé il y a de ça quelques minutes, quelques heures peut-être...? Non, bien sûr... En voyant Jesper sortir en vitesse, sans doute avait-il comprit que la demoiselle était toujours là et les bretelles de sa robe glissèrent doucement dans la nuit, dévoilant un corps parfait aux courbes gracieuses. Ses verres de whisky avalés l'un après l'autre à la vitesse de l'éclair venaient de la lancer dans les bras d'un barman craquant pourtant, mais Chiara ne fit pas la différence. Ses yeux semblaient voir double, sa tête tournait et ses idées n'étaient plus très clairs. Sans doute était-ce les émotions de la soirée conjugées à l'alcool... Tout de même, ce ne fut que bien plus tard qu'elle rentra chez elle, tout se bousculant dans son esprit alors qu'elle ignorait encore les raisons subites du départ de Jesper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty
MessageSujet: Re: Yeah, I'm here, boy...! [R.]   Yeah, I'm here, boy...! [R.] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Yeah, I'm here, boy...! [R.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]
» « Hey ! Hey ! The Great Makoto Is Here !! Let's Rock Baby ! Yeah !! »
» 01. [Pension Preston] Partyin' partyin' YEAH !
» James Potter ? I'm a bad guy... Really? Yeah okay, not really but I'm BATMAN!
» this is how we do, yeah, chilling, laid back.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • THIS IS HOUSE IS A CIRCUS :: The End Has No End-
Sauter vers: