Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]

Aller en bas 
AuteurMessage
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyVen 26 Sep - 22:30

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 509723515a6932021333l Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 1263508432_l


    Heidi soupira. Il n'y avait rien de plus barbant que les lectures obligatoires pour la fac. Elle avait pourtant essayé de se mettre dans la baignoire pour rendre l'activité plus intéressante, mais rien n'y faisait. Elle reposa l'épais volume à peine entamé sur le rebord froid et immaculé puis bascula la tête en arrière. Elle avait passé une semaine plutôt banale, ce qui en soit, n'était pas banal. Heidi se comprenait. La seule chose qui avait illuminé ses journées maussades, c'était le kidnapping du chien de leur cher concierge. Heureusement, ce soir, ça changerait de ton. Elle avait prévu une petite virée à Brixton avec Vitaly et la soirée promettait d'être riche en rebondissements, comme à chaque fois qu'elle sortait avec le seul individu aussi dérangé qu'elle. Elle s'accorda quelques instants vides de pensées, gisant dans sa baignoire puis se ressaisit et finit par quitter la salle de bain. Elle ouvrit en grand sa penderie, toujours aussi blindée et désordonnée pour en sortir une petite robe blanche et un boa vert. C'était bien connu, Heidi était la discrétion incarnée. Quelques traits de khol plus tard, elle s'apprêta à sortir. Elle se retourna une dernière fois en direction de ses colocataires, affalées devant la télévision.

    - Je vous laisse à vos activités culturelles les filles. A demain ! dit-elle en leur envoyant deux bises imaginaires.

    Lorsqu'elle se retrouva à l'extérieur, elle comprit qu'une veste aurait pu être utile mais Heidi était dépourvue de sens logique. Elle aurait pu prendre un taxi mais les boas verts pomme faisaient leur petit effet dans le métro en général. Pourquoi louper cette belle occasion ? Quelques stations et regards outrés plus tard, Heidi se retrouvait à l'air libre, devant le Magic Carpet Ride. En général, les Nicolaevitch, Mac Leold et autres aristocrates du coin n'appréciaient que moyennement cet endroit qu'ils jugeaient "crasseux" et "mal-famé". Heidi pensait la même chose, mais la différence c'était que ça lui plaisait. En plus, il y avait une foule de gens bizarres dans cet endroit. Par-fait.

    Heidi jeta un coup d'oeil à son téléphone. Un peu en avance. Ca aussi c'était bizarre. La jeune femme s'adossa contre un mur blindé d'affiches et alluma une gauloise. Elle avait l'air d'une petite danseuse de cabaret désabusée qui s'apprêtait à entrer en scène. Du moment qu'elle faisait pas trainée. Elle guettait vaguement l'arrivée en grandes pompes de son cousin. De toutes façons, il était peu probable qu'elle le rate. Vitaly n'était pas non plus un grand amoureux de la discrétion. Décidément, ça devait être dans les gênes.



Dernière édition par Heidi Nicolaevitch le Sam 27 Sep - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyVen 26 Sep - 23:05

(Oh, les Doors, respect)

Et le voilà qui gambadait à travers la verdure irlandaise, cheveux au vent, colliers de fleurs autour du cou, courant après un troupeau de moutons qui lui serviraient de déjeuner, avec un panier rempli de champignons fraîchement cueillis... ZzzzzZom. Vitaly Luka Nicolaevitch était en train de rêver, qui d'autre aurait pu avoir en tête de telles images si ce n'est un junkie mentalement retardé ?

Sa nuit, passée à errer dans les rues de Londres en compagnie d'Andrew et Jesper, avait réussi à empiéter sur sa journée. Alors que tout être humain normalement constitué était en train de préparer à manger pour le repas du soir, le jeune homme récupérait son sommeil. Il le fallait bien, surtout s'il passait une nouvelle soirée avec sa très chère et exubérante cousine, répondant au délicat nom de Heidi Nicolaevitch. Encore une fois, ce moment en charmante compagnie allait se révéler fort en émotion, en alcool et en drogue, Vitaly le pressentait. D'abord, il avait appris à lire l'avenir dans le fond des tasses de thé, et ensuite il s'était personnellement occupé des étapes bouteille et sachet surprise.

Enfin, le russe immergea. Les paupières lourdes, et une grande envie de s'endormir de nouveau. L'heure qu'affichait son réveil trop digital of the world lui apparut comme floutée, mais pas assez pour ne pas réaliser que s'il ne se dépêchait pas, Heidi serait obligée de l'attendre et se ferait enlever, puis violer et enfin séquestrer. Rien de bien traumatisant en soi, mais Vitaly ne voulait pas entacher davantage son image auprès de leur grand-mère même si, à ce stade, il était trop tard.

Débarquant encore tout endormi dans le salon, il lui fallut une bonne minute avant de comprendre que les chaussures qu'il tentait d'enfiler appartenaient à Leigh. Sauf si Vitaly menait une double vie et se transformer en jeune femme adepte du shopping portant des escarpins bleu électrique. De retour dans sa chambre, il se mit à la recherche d'un jean, noir s'il vous plait, coupe cigarette, d'une chemise et d'un pull, le vert pomme. Il avait envie de porter du vert. Une fois dans le hall d'entrée, il attrapa son caban et ses lunettes de soleil, qu'il posa machinalement sur le bout de son nez.

A présent, il marchait en direction du Magic Carpet Ride, les yeux voilés. Sur le chemin, il avait fait abstraction des regards interloqués que les passants lui jetaient. Il allait à Brixton, il se considérait un peu comme le roi du monde à présent. « Hé, toi ! C'est combien la passe ma jolie ? » demanda-t-il à l'adresse de sa cousine qu'il avait finalement reconnu, adossée contre un mur, solitaire et légèrement hors de la norme. Vitaly fit encore quelques pas dans sa direction, avant de lui taper la bise et de la tirer par le bras, déjà pressé d'entrer dans la boîte la plus glauque qu'il connaissait. « Prête pour une soirée de foliiiiiiiiiiiie ? » s'écria-t-il en se forçant à prendre une voix de gamine hystérique qui aurait vu Johnny Depp dans la rue. Les vigiles les jaugèrent rapidement, le russe leur tendit son ID Card, pas d'humeur à tout faire pour prouver qu'il avait l'âge légal.

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptySam 27 Sep - 0:21

( Pourquoi se priver ? =) )



    Alors qu'elle fixait vaguement ses pieds, une voix familière s'éleva. Aucun doute possible, il s'agissait de Vitaly, faisant preuve une nouvelle fois de son humour légendaire. Heidi s'apprêta à lui répondre mais son cousin en décida autrement, plantant deux bises sur ses joues et la prenant déjà par le bras. Il venait de la priver de son droit fondamental à l'expression et la jeune femme était vraiment frustrée. En plus il ne cessait de pousser des petits cris hystériques, un peu comme si ils étaient au beau milieu d'un concert de Justin Timberlake. Elle consentit tout de même à le suivre, parce que même si elle semblait moins surexcitée que son camarade, elle était tout aussi enthousiaste. Vitaly exhiba fièrement sa carte et en moins de deux, ils se retrouvèrent à l'intérieur. Les deux jeunes gens s'arrêtèrent un instant pour jauger la salle et leur sourire s'élargissait un peu plus à chaque seconde. Il y avait une salle bondée, du bon son et ils étaient prêts à faire n'importe quoi. Heidi se tourna vers son acolite et se mit subitement à rire.

    - Oh ! T'as vu, on est assortis, c'est trop mignon ! dit-elle en approchant son boa du pull vert pomme de son cousin.

    Maintenant, il ne leur restait plus qu'à prendre leur courage à deux mains et descendre dans les entrailles profondes du Magic. Heidi se ragrippa à son bras et ils se lancèrent en apnée dans la foule, en quête d'un endroit à peu près potable pour s'envoyer une bouteille de vodka et la "surprise" de Vitaly. Heidi bouscula plusieurs personnes en riant. De toutes façons, personne n'en avait rien foutre. C'était aussi pour ça qu'elle aimait tant ce quartier. Ici tout était possible, il n'y avait plus de limite, plus de barrière. Un petit coin de paradis en somme. Heidi finit par repérer un recoin sombre et un peu sordide, près d'une banquette quasiment détruite. Elle se laissa glisser contre le mur et entraina Vitaly dans sa chute. C'était un peu exigu mais on ne pouvait pas dire qu'il y avait beaucoup de place dans cette boite. Elle jeta un coup d'oeil à la masse humaine concentrée au centre, en trans.

    - Alors c'est quoi le programme ? On fait le nécessaire pour changer d'état et on laisse ensuite libre cours à nos esprits tordus ? dit-elle, visiblement emballée, tout en tripotant la manche de son pull vert, celui qu'elle préférait.

    La petite effrontée se permit de subtiliser la bouteille dans son sac, sans le lâcher des yeux, histoire de mettre à exécution son plan. Elle l'ouvrit avec les dents et la leva bien haut en souriant.

    - Aux coins mal-famés, à ton pull vert, aux boucles de Morrison et à nous ! dit-elle avant de porter le liquide ô combien désiré à ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 16:21

(Bein.. parce que... c'est le diaaaaaaaaaaaaaable ? Hérétique !)

Et les voilà repartis pour une soirée qui s'annonçait d'ores et déjà comme une accumulation de vices que même un curé pédophile n'aurait pas pu accomplir. Sauf si le curé en question appartenait à la famille des Nicolaevitch, c'est bien connu, aucun membre de la russian crew n'avait de conscience - sauf Mamie Nico mais c'est une fake. Contemplant un instant la couleur de son pull et celle de boa de Heidi, l'attention de Vitaly se fixa rapidement sur un groupe de trois dindes blondes, toutes de rose vêtues, se déhanchant sur la piste de danse parmi les autres clients. Le cliché ambulant, tout droit sorti d'une mauvaise série B. Où étaient leurs trois joueurs de basket-ball de petites amies ? Certainement en train de se serrer trois autres petites poufs, toutes de violet vêtues cette fois-ci. Le regard du russe se reposa sur sa cousine, qui venait de s'agripper à son bras pour le traîner jusqu'à un coin moins pouffirisé. « Oh ! Oui, tu as raison, c'est a-do-raaa-ble ? Tu peux me prêter ton gloss, s'il te plaît darling ? Kevin me regarde depuis tout à l'heure hihihi » fit-il, enfin, en réaction à la dernière déclaration de Heidi en rapport avec leurs fringues respectifs. Encore un peu et on prendrait Vitaly pour une grande folle.

« Ca me paraît convenable comme plan, et pour une fois, le dicton c'est plus facile à dire qu'à faire peut aller se faire voir » Il hocha la tête, avec une expression bienveillante tandis que la jeune femme prenait possession de la bouteille qu'il avait amené. Peut-être qu'aller commander deux verres au bar serait également une bonne idée, et attirait moins les petites yeux suspicieux d'une des serveuses. Vitaly scruta sa chère consœur laper quelques gorgées, sourire remonté jusqu'aux oreilles avant de s'emparait de leur bien commun et d'en avaler quelques gorgées, après avoir déclaré un petit et très convainquant « Et j'ajouterai... Que Dieu nous bénisse ! » Bien sûr, la religion occupait une place monumentale dans sa vie. Il se retourna vers la table située juste derrière eux, où étaient installés deux types. A en juger par leurs sourires béats, alcool et drogue avaient tapé l'incruste. « Dieu vous bénit aussi mes frères ! »

A peine eut-il le temps de se repositionné correctement que les trois dindes siphonnées s'installaient juste en face d'Heidi et lui. Il avait loupé un épisode ? Il coula un regard vers sa cousine, qui semblait tout aussi absourdie.

« Bonsoooir ! »
« Ca vous dérange si.. »
« On s'invite à votre table ? »
« Moi, c'est Candy »
« Moi, c'est Tracy »
« Et moi c'est Sandy ! »
« J'espère qu'on ne vout dérange pas.. Oh j'adoooooooooore ton boa il est très - »
« Originale, tu l'as trouvé où ? »
« Et ta robe ? »
« C'est des quoi tes chaussures ? »
« C'est ta couleur naturelle ? »
« Tu ne veux pas aller nous chercher un verre ? »

Le jeune homme percuta de plein fouet la réalité en constatant que trois paires d'yeux étaient tournés vers lui, en attente d'une réponse. Si Heidi avait trouvé son fan-club, lui était condamné à devenir leur esclave. Néanmoins, il se leva d'un bond, profitant de l'occasion pour s'éloigner de ces trois hystériques. Jetant un coup d'œil derrière lui, le gang des dindes refaisait des siennes auprès de leur nouvelle idole. Ouais, cool.

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 16:56


    Heidi lança un regard amusé en direction de son cousin qui entamait sa progression vers l'état d'ébriété. Pas étonnant qu'il soit d'accord avec son programme de soirée. Ils ne s'en cachaient pas, les cousins Nicolaevitch vouaient un culte à la vodka et à ses effets dévastateurs. Ils lui rendaient hommage dès que possible, le soir de préférence même s'il leur était arrivé de multiplier les expériences matinales pathétiques. En plus ce soir, ils se la joueraient bitches, parce qu'avec la petite voix de fausset surexcitée de Vitaly et les talons vertigineux d'Heidi, ils étaient dans l'ambiance. La jeune femme écarquilla les sourcils lorsque son cousin fit une référence directe à Dieu notre patron à tous. Vitaly et la religion. Genre. Elle attrappa à nouveau la bouteille et ils se firent de nombreuses passes de ce genre.

    - De toutes façons j'ai jamais aimé les dictons. Je crois que j'emmerde les dictons à vrai dire, dit-elle souriant.

    Soudain, alors qu'elle s'enfilait une énième gorgée, Heidi eut une vision du genre provoquée par la drogue. Seulement il y avait un hic : à sa connaissance, elle n'avait encore rien prit. A moins que Vitaly soit particulièrement viscieux/intelligent pour avoir broyé des cachets dans le liquide. Non, visiblement, il s'agissait juste de la réalité. Heidi avait toujours eu du mal avec cette dimension. Trois jeunes donzelles ô combien vulgaires s'installèrent face à eux et commencèrent à se présenter une à une de manière absolument affligeante. La jeune femme jeta un coup d'oeil en direction de Vitaly, histoire de savoir si c'était prévu ou si il était aussi étonné qu'elle. Deuxième solution. S'en suivirent une foule de questions qui lui étaient exclusivement destinées, toutes de nature extrêmement intellectuelles.

    - Saluuuuut. Moi c'est Kimberley mais tout le monde m'appelle Kimber. Lui, c'est mon copain Jason, il est le seul à pouvoir m'appeler Kimy-chérie, dit-elle en désignant son cousin hilare. Mes cheveux viennent d'Inde. Mon boa je l'ai volé dans une petite boutique de Camden. La robe aussi. Les chaussures c'est des Louboutin. J'ai failli les acheter mais finalement ... non. Et ne vous inquiétez pas, y'en aura pour tout le monde, dit-elle nonchallament.

    Les yeux des trois jeunes femmes se mirent à briller et les expressions du style "Trop rebelle !", "Trop underground !", "Tu devrais faire du mannequinââââât !" fusèrent. Elles acceptèrent finalement de se tourner vers Jason pour lui proposer ô combien aimablement qu'il se bouge et aille leur chercher à boire. Heidi se retint de rire mais commença à paniquer lorsqu'elle s'aperçut qu'il obéissait et qu'il la laissait seule avec ces créatures du démon. Heidi lui adressa un regard suppliant mais la petite fouine qu'il était sembla peu encline à satisfaire sa demande. La pauvre du supporter une autre avalanche de questions, d'anecdotes personnelles d'un ennui à mourir et de trois demandes de son numéro de téléphone. Lorsque Vitaly réapparut, Heidi parut soulagée et lui fit signe de se magner.

    - Bon les filles, c'était bien sympa mais ... maintenant, Jason et moi on va ... heuuuu ... dit-elle devant les regards admiratifs des trois blondes. Faire des trucs ! Heu ... d'ordre administratif ! ajouta t-elle enfin, consciente de la nullité extrême de son excuse.

    Reste que les trois dindes semblèrent comprendre et lui tapèrent la bise aant de s'éclipser en gloussant. Heidi jeta un regard assassin à son copain Jason et avala une autre gorgée, histoire d'oublier cet épisode pathétique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 17:29

Candy, Tracy, Sandy, Kimberly et Jason, plus cliché et plus ringard tu meurs. Heureusement, Vitaly avait réussi à échapper aux griffes des dindes même si les regards suppliants de Heidi qu'il percevait le faisait légèrement culpabiliser. Légèrement. Accoudé au comptoir, il tournait obstinément le dos aux occupantes de la table, se sentant bien trop épié pour oser accomplir un tel mouvement. D'ailleurs, il s'étonnait intérieurement que ce genre de filles viennent jusqu'à Brixton pour venir s'amuser. Sa lucidité refit tout de même surface, supposant que le gang des dindes n'était qu'une vulgaire imitation des vraies reines de Londres. A elles trois, elles n'arrivaient même pas à la cheville de Litzy, ou bien Chiara, ou toute autre de ses ex-conquêtes ou conquêtes tout court. La serveuse aux petits yeux suspicieux lui accorda finalement un regard et se décida à venir vers lui, afin de prendre sa commande. Cinq ou deux verres, il fallait pas déconner.

Trois minutes plus tard, il tournait les talons et prit tout son temps pour revenir à sa place. Heidi s'était déjà levée, voulant visiblement mettre fin à ses souffrances. Un sourire malicieux s'afficha sur la visage de Vitaly, alors qu'il faisait un signe de la main à ses anciennes voisines de table. Dans la seconde qui suivit, il fourra un gin-tonic dans les mains de sa cousine. « Désolé » fit-il en haussant les épaules devant le peu d'originalité de la boisson commandée. « Une panne d'inspiration soudaine » Ses lèvres se retroussèrent, clin d'oeil à l'appui tandis qu'il passait un bras protecteur autour des épaules d'Heidi en essayant de se frayer un chemin parmi la foule. Direction un coin isolé, s'ils voulaient subir une transformation optimale. Vidant son verre d'un trait, il le posa sur la table la plus proche, appréciant la sensation d'avoir les mains libres. L'alcool ingéré - ils avaient tout de même fini la bouteille de vodka en moins d'une quinzaine de minute - montait doucement mais le jeune homme était encore maître de ses gestes.

Ils dépassèrent le bar. Vitaly connaissait les lieux comme sa poche, pour y être venu une bonne dizaine de fois avec Adriel. Ils débouchèrent dans les toilettes réservées au personnel, chanceux comme ils l'étaient, personne ne les avait remarqué. « Suuuurprise ! » s'écria-t-il après avoir refermé consciencieusement la porte. A deux dans un espace de trois mètres carrés, c'était assez louche mais le fameux junkie ne comptait pas violer sa cousine. A présent, il brandissait un petit sachet, contenait une substance poudreuse blanche. « Pas besoin d'être un génie pour savoir de quoi il s'agit hein ? » fit-il en posant un genou au seul. Oh, ça aussi c'était très cliché : la jeunesse un tantinet dorée qui s'enfilait quelques lignes de cocaïne dans une minuscule pièce vétuste. Vitaly se redressa légèrement, prenant conscience dans quoi il allait entraîner Heidi. Moment de doute, ça lui arrivait quelques fois. Quand il s'agissait de se foutre sa santé en l'air, il s'en tapait, mais quand il était responsable d'autrui, c'était plus compliqué. « Tu sais dans quoi tu t'embarques ? » demanda-t-il avec un sérieux que rares étaient les personnes à le connaître. « Enfin je veux dire.. Je ne t'oblige à rien mais je ne vais pas aller te dire que c'est dangereux et compagnie, tu connais le refrain »

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 18:04

    Heidi poussa un soupir de soulagement lorsque les trois caricatures de Paris Hilton disparurent. Jason le traitre faisait enfin sa réapparition, pile au bon moment. La star se promit de porter des haillons pour sa prochaine soirée, histoire de ne pas être harcelée par une bande de vautours pseudo-fashionistas. Vitaly lui tendit un verre qu'elle avala d'une traite. Ils avaient évidemment déjà terminé leur bouteille depuis belle lurette et les yeux de la jeune femme étaient déjà tout brillants. Elle suivit son cousin à travers la foule et ils firent une pause près du bar, posant leur deux verres. Ils firent encore quelques pas, se frayant un chemin entre les junkies, les comateux et les reines du dance-floor. Il était clair qu'il avait une idée en tête puisqu'il semblait savoir exactement où aller. Lorsqu'ils se retrouvèrent tous les deux dans les toilettes du staff et que Vitaly referma la porte derrière eux, Heidi eu un moment de doute.

    - Heu ... Quand tu dis "Surprise !", fit-elle, imitant son air enjoué, c'est genre plan romantique ? demanda t-elle en riant.

    La situation portait à confusion, surtout quand on connaissait l'humour douteux de ces deux-là. Le russe mit fin à toute suspicion de sa part en brandissant fièrement un sachet de poudre, faisant naitre un joli sourire sur les lèvres de sa cousine. Heidi se serra un peu contre le mur pour lui laisser la place de préparer tout ça. Il fallait dire que la pièce était un peu ... exigue. Quelques secondes plus tard, il se releva légèrement et se mit à lui parler sur ce petit ton sérieux qu'elle lui connaissait. Elle était l'une des rares personnes à qui il parlait de cette manière, rarement, mais ça lui arrivait. Il lui fallut peu de temps pour comprendre que mine de rien ... Il s'inquiétait un peu pour elle. Heidi lui adressa un petit sourire reconnaissant et déposa un baiser sur sa joue.

    - Je sais, dit-elle pour qu'il comprenne. Ca va.

    Ils avaient beau faire nimporte quoi, ils tenaient l'un à l'autre. Et quand il le lui montrait, ça lui faisait plaisir. La petite brune s'agenouilla et se fit l'une des deux lignes. Elle tapota doucement le haut de son nez : elle était loin d'être une habituée à la cloison nasale défoncée, l'expérience était bizarre. Elle se laissa glisser lentement contre le carrelage froid qui recouvrait le mur étroit et son cousin ne tarda pas à la rejoindre, après avoir lui même prit sa part. Elle posa sa tête sur son épaule et un fou rire s'empara rapidement d'elle. Quand elle y pensait, tout ça était plutot absurde. Mais d'un autre côté, c'était la suite logique à leur enfance de terreurs. Heidi se sentait totalement partir, entre l'alcool et la surprise de Vitaly, il y avait de quoi. Elle allongea ses jambes doucement et ferma les yeux. Elle était bien, accrochée au bras de son cousin, loin de ces trois pétasses, loin de tous ces gens et de toutes ces règles qui lui pourrissaient la vie. Junkie, va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 20:04

Une expérience de plus à ajouter sa liste personnelle. Auparavant, Vitaly n'avait guère touché à cette substance poudreuse. D'abord à cause du prix et de la difficulté à en obtenir. Et ensuite - il venait de s'en rappeler - à cause de l'état post-sniffage de ses voies nasales. Il en avait même les larmes aux yeux, regrettant pour quelques secondes d'avoir donné corps et âme pour trouver de la cocaïne dans les rues de Londres. A présent, nos deux anti-conformistes commataient (pour quelques minutes seulement, le temps de se remettre du suicide de leurs nasaux respectifs), appuyés contre le mur attendant les effets de la drogue. Paisibilité intérieure avant une euphorie, le calme avant la tempête si on veut parler métaphoriquement.

Après quelques minutes, le russe en eut assez d'attendre et se leva avec précipitation - constatant avec un peu de retard que la tête lui tournait. L'ivresse prenait le dessus, enfin. Il tendit sa main vers Heidi, l'aidant à se remettre sur pieds afin de retourner dans le commun des mortels. Vitaly ouvrit légèrement la porte, bien décidé à ne pas se faire grillé par un des membres du personnel du Magic Carpet Ride. Il se faufila à l'extérieur, sa cousine au bras, et ils furent rapidement happés par le flot humain. A présent, tout semblait plus... beau. Telle est la conclusion qu'un Vitaly aux yeux brillants et à l'air béat venait de tirer, scrutant chaque personne qu'ils avaient l'aubaine de croiser. Un type s'arrêta pile devant eux et si le russe ne s'y méprenait pas, Heidi et lui étaient au centre de son attention. Les deux Nicolaevitch firent un pas de côté, avec l'idée de forcer ce barrage et de continuer leur chemin mais le blond chevelu se décala, leur barrant ainsi la route. Son regard gris et terne était rivé sur la jeune femme. Son cousin se redressa fièrement, prêt à en venir aux poings si ce voyou ne s'écarter pas. Sauf que le gus en avait décidé autrement. Vêtu d'un slim plus resseré que la normale, une chemise de bucheron pas trop ringarde par dessus laquelle il avait mis un blazer, il fixait méchamment nos deux jeunes gens comme si... ils lui avaient fait du tort.

Vitaly tourna la tête vers Heidi. Si lui ne le connaissait pas, peut-être que ce n'était pas le cas pour elle. Et cette deuxième hypothèse s'avéra exacte puisque le blondinet prononça son prénom.

« Quel hasard, Heidi.. Et un illustre inconnu. Je vois que tu n'as pas perdu ton temps » siffla-t-il, tel un redoutable prédateur frustré. « Mes amies - » fit-il en montrant le gang de dindes qui les observaient depuis trois tabourets qui leur servaient de perchoirs. « t'ont démasqué. Elles n'ont plus n'ont pas apprécié que tu tournes la page aussi... vite » ajouta Charles-Henri, d'une voix traînante. Défonce aidant, Vitaly jeta un regard amusé à la fautive. Ce type était sans aucun doute un prétendant recalé qui n'avait pas digiré la blessure infligée à son égo. « Arrête de te marrer Jason, ton tour viendra très vite ! » s'écria-t-il, presque indigné par la réaction du pseudo Jason, ce qui pour eut pour effet de le faire partir dans un fou rire incontrolable. On l'a perdu. « Je t'ai dit d'arrêter de rigoleeeeeeeeer ! » s'exclama-t-il. Nos deux russes préfèrent tenter de s'éclipser avant que la direction dégénère, mais il était visiblement trop tard. Charles-Henri balançait déjà son poing dans la figure de Vitaly en râlant. « Vous restez là, j'ai pas fini !!!!!!!!! »

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 20:44

Ah j'aime, c'est drôle ! x')

    Il fallut une poignée de secondes à Heidi pour réaliser que son cousin venait de se lever et qu'il comptait bien rejoindre la foule. Elle se leva, non sans difficultés et le suivit pour retrouver la civilisation. Bizarrement, Heidi était convaincue qu'il y avait trois, voir quatre fois plus de monde qu'avant l'épisode poudre blanche. Il fallait peut-être mettre ça en relation. Quoi qu'il en soit, la jeune femme laissait divaguer son esprit et avait un sourire pour tout le monde. Elle avait un peu l'impression qu'on lui avait renversé de la limonade dans le cerveau et qu'un petit plaisantin s'amusait à la secouer en permanence. Des bulles qui montent, qui montent ... Soudain, elle stoppa net. Elle jeta un regard interrogateur à Vitaly puis tourna la tête. Un individu blond, visiblement fâché tout rouge leur barrait le chemin. En plus, si elle ne se trompait pas, il la fixait elle. Elle essaya de contenir son sourire et tourna la tête vers Vitaly.

    - Qu'est-ce qu'il veut ? Il est bizarre tu trouves pas ? dit-elle, pas vraiment discrètement.

    Quelques instants plus tard, le jeune homme s'expliqua enfin, même si Heidi ne trouvait pas ça très clair. Alors comme ça, ce type la connaissait. Et vu sa mine vexée, elle avait du le rembarrer sévère. Seulement elle ne se rappelait absolument pas de lui. La plupart du temps, ils étaient civilisés et ne le prenaient pas mal. Heidi était une fille de l'air, sans attache. Quiconque la connaissait un minimum savait qu'il ne fallait pas s'en formaliser. Reste que le petit blondinet s'en formalisait et qu'il était même jaloux. Elle avait une envie de folle de se mettre à rire mais mieux vallait ne pas envenimer davantage la situation. Ce type, cette situation, tout était d'un ridicule ... Elle s'approcha de lui et posa ses deux mains sur son torse viril de gringalet, le fixant de ses deux petits yeux brillants.

    - Ecoute chéri, m'en veux pas, mais je sais pas qui t'es. Tu n'as qu'à te serrer une des trois moches là-bas. Et maintenant, laisse nous passer, tu seras mignon. Mon mec et moi on a à faire, dit-elle en essayant de garder son sérieux, passant un bras autour de la taille de Vitaly.

    Blessé dans son orgueil, le pauvre laissé pour compte menaça ouvertement "la nouvelle conquête" d'Heidi qui partit dans un fou-rire incontrôlable. Pas pour longtemps, parce qu'en plus d'être idiot, Charles-Henri était un bagarreur du dimanche. Heidi se précipita vers son cousin qui riait encore, malgré la sacré pêche qu'il s'était prise. Et le fou rire était communicatif en plus. Heidi avait mal au ventre et dès qu'elle tournait la tête et tombait sur le visage déformé par la haine du blondinet, elle repartait de plus belle. Elle s'approcha à nouveau de lui, essayant de se calmer.

    - Bon heu ... l'expression de ta virilité, ça c'est fait. Si tu nous montrais ton côté serviable et que tu allais nous chercher des verres ? Bonne idée nan ? dit-elle en riant, tandis qu'il l'attrappait un peu trop violemment par le bras. Eh mec, on t'a jamais apprit à être doux avec les filles ? C'est pas que ça me gêne dans certaines situations tu vois ... mais là ...

    Vitaly était toujours hors service derrière, parti en excursion dans la dimension "HILARITE". Pendant ce temps-là, le jeune homme se chargea de lui raffraichir la mémoire. Ils se seraient rencontrés sur Camden, il lui avait payé sa soirée, elle l'avait "chauffé bien comme il faut" dixit lui-même et s'était tirée avant qu'il puisse conclure. Mauvaise pioche : Heidi se remit à rire de plus belle. Ca faisait un peu psychopate bafoué dans son enfance qui revient se venger de ces sales cons qui s'étaient bien foutus d'sa gueule.

    - Ok heu ... c'est touchant et tout et tout mais ... il va vraiment falloir nous laisser maintenant tu comprends ? Leave me alone genre. Ou Deja me en paz. Enfin tu as saisis quoi.

    Pas vraiment. Le jeune blond avait plutot pris ça pour une invitation : il ne devait pas être bilingue. Il se contenta de l'attirer à lui et l'embrassa à pleine bouche. Heidi tenta de se dégager mais c'était pas facile. Elle fit un signe de la main à Vitaly, en esperant que celui-ci comprenne et qu'il vienne à son secours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 21:23

Et voilà un Vitaly plié en deux. Non pas à cause de la non-violence du coup de poing, mais bel et bien à cause du ridicule de la situation. Le gus épris, frustré et blessé dans son égo, il n'avait jamais eu l'occasion d'assister à une scène pareille - si on excluait les films et les séries télévisés, ou bien les dans les sims. Son fou-rire redoubla d'intensité quand Charles-Henri joua la carte de la crise de nerfs. Le russe s'était éloigné de quelques mètres, essayant de retrouver son calme mais c'était plus difficile que prévu. Dès qu'il croisait le regard d'Heidi, son cerveau lui ordonnait de continuer à utiliser ses mâchoire pour rire. Néanmoins, quand il réalisa que le blond commençait à violer buccalement Heidi, il retrouva un semblant de lucidité. Tout sourire, il se dirigea vers le couple d'une minute et attrapa CH par les cheveux - l'avantage de cette tendance masculine de se faire pousser cette masse capillaire - ce qui lui arracha un cri.

« Bon, mec, t'es gentil mais... » commença-t-il tandis que l'hilarité repointait le bout de son nez. Inutile de dire que nos trois héros étaient au centre de l'attention générale. Même la serveuse aux petits yeux suspicieux s'était arrêtée et contemplait le spectacle. « Ouais, va échanger ta salive ailleurs » fit-il en lui assénant un petit coup sur la tête avant de poser une main compatissante sur son épaule en soupirant. Charles-Henri laissa échapper un cri d'exaspération, se dégageant de l'emprise de Vitaly. « Vas y, touche moi pas clochard ! » siffla-t-il, les yeux plissés. A croire que l'honorable et bien élevé jeune homme en avait perdu son latin. Dans tous les cas, le russe s'écarta de lui et s'approcha de Heidi. Il passa une nouvelle fois son bras autour des épaules de sa cousine, la pressant pour s'éloigner d'ici.

« Héé j'ai pas encore fini ! Heidi je veux ton coooorps ! Tu l'as promis ! » s'exclama-t-il, en sortant une liasse de billets de sa poche de jean. « Je suis prêt à te payer ! Reviens ! » cria Charles Henri en rattrapant Kimberly et Jason. « Bordel, face de dinde, tu veux pas nous lâcher ? » répliqua Vitaly en se retournant vers l'intrus, très.. lourd ma foi. Visiblement, sa patience avait des limites. Dans son élan - et surtout par vengeance, ou pour ne pas renoncer une seconde fois à son honneur - notre brave junkie balança son poing dans la figure de CH.

Enfin, il essaya. Le russe se mit à râler à son tour, il attrapa alors le sac de sa cousine et frappa le jeune homme plusieurs fois. Les coups de parapluie étaient plus efficaces. Vitaly ordonna à la jeune femme de courir, le visage de Charles-Henri ayant viré au rouge, il était préférable de partir. Oui sauf qu'il n'allait certainement pas laisser sa virilité aussi bafoué.Heidi et Vitaly se trouvaient à proximité des toilettes du personnel qu'ils avaient déjà eu l'occasion de visiter. Attrapant sa cousine par la main, il pris la tête et la tira vers un escalier interdit d'accès aux clients.

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyDim 28 Sep - 21:55

    Halleluhah. Vitaly était de nouveaux parmis les humains, enfin presque. Il dégagea le jeune homme de sa bouche, laissant enfin respirer la jeune femme qui se remit à rire. Ils avaient passé un nombre incalculables de soirées absurdes tous les deux mais à ce point-là, rarement. Elle se réfugia près de son cousin qui passa son bras autour de ses épaules et ils firent volte-face, hilares. Heidi essayait toujours de se rappeler cette fameuse soirée où elle l'avait rencontré, mais la coke et l'inutilité du jeune homme devaient jouer en sa défaveur. Pas une bribe de souvenir ne remontait à son cerveau. Heidi releva légèrement la tête vers Vitaly en affichant une mine faussement déçue.

    - Alors quand elles disaient qu'elles aimaient mes cheveux, c'était pour de faux ? Salopes ... ajouta t-elle, provoquant une nouvelle fois l'hilarité générale.

    Charles Henri ne semblait pas avoir été assez humilié pour la soirée et les arrêta à nouveau. Heidi soupira : il fallait faire attention, les plaisanteries les plus drôles étaient les plus courtes. Encore un peu et il deviendrait saoulant. Heidi se mit à rire. Il fallait absolument qu'elle arrête de faire des promesses débiles lorsqu'elle n'était pas dans son état normal. Cela aurait pu lui éviter ce genre de situation délicate. Elle prit un air outré lorsqu'il lui fit une proposition financière. Bon d'accord, Heidi était loin d'être une jeune vierge sortant du couvent mais fallait pas déconner : elle avait d'autres projets professionnels. Visiblement excédé, Vitaly saisit son sac et s'attaqua au blondinet. La jeune femme tenta de lui faire remarquer qu'il s'agissait du dernier Balenciaga et qu'il vallait au moins trois fois plus que la pauvre chose qu'il frappait avec mais tout se passa très vite. Vitaly attrappa sa petite main et ils s'enfuirent sous les regards abasourdis de l'assistance puis s'engagèrent dans un escalier.

    - Tu te rends compte ? Il a dit que j'étais une trainée ! dit-elle, essouflée et obsédée par la dernière remarque de leur assaillant. J'suis pas une trainée hein Vitaly ? Si ?

    Il y avait une foule de marches et les deux jeunes cousins ne savaient pas où cela les ménerait mais le but était de mettre le maximum de distance entre eux et l'obsédé sexuel. Au bout d'un temps qui leur paru une éternité, ils se retrouvèrent devant une porte metallique. Heidi adressa un regard interrogateur à Vitaly puis la poussa à la va-vite. Elle fut surprise de se retrouver à l'extérieur, sur le toit de la boite. Elle prit la main de son cousin à son tour et ils allèrent se cacher derrière une sorte de grande soufflerie. Heidi lui fit signe de ne pas faire de bruit, même si la tentation de se remettre à rire était vraiment forte. Ca n'avait pas loupé : quelques secondes plus tard, la porte se rouvrait avec fracas, laissant place à un type énervé suivit de ses trois groupies. Il lança quelques répliques de psychopate du style "Je sais que t'es là" et d'autres trucs bien trop vulgaires pour les retranscrire ici. Seulement il faisait super froid et Charles Henri était du genre que-d'la-gueule. Convaincu qu'elle finirait par redescendre, il fit chemin inverse en lançant une dernière injure à son attention et disparut. Heidi se détendit et s'accorda enfin le droit de rire.

    - Bien joué Jason ! dit-elle, secouée d'un fou rire. Tu as sauvé la p'tite "salope nymphomane".

    Elle s'adossa contre le mur de briques et admira les lumières de la ville. Finalement grâce à ce prétendant romantique, ils avaient pu trouvé un nouvel endroit sympa. Elle se tourna vers son cousin et plongea son regard de défoncée dans le sien.


    - Au fait tu m'as pas répondu. Tu penses que j'suis une trainée ? Nan parceque si j'ai des aptitudes spéciales, ça m'évitera de poursuivre des études inutilement vois-tu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyLun 29 Sep - 23:05

Et voilà nos terreurs trouvant refuge sur le toit de la boîte de nuit dans laquelle ils se trouvaient encore il y a deux minutes, avant d'être injustement pourchassés par un gus dont l'honneur avait été bafouée. Vitaly mentirait s'il disait avoir toujours pensé qu'Heidi était une sainte. Elle avait du sang nicolaevitchien, il était donc impensable qu'elle soit encore prude et pure à dix huit ans passés. Néanmoins, il était loin d'imaginer qu'elle se frottait à ce genre de têtes de nœud égocentriques, il la voyait plus se serrer des artistes anti-conformistes, drogués jusqu'à la moelle, pensant vivre au temps de la beat generation.

Le russe était adossé au mur, contemplant d'un air absent la vue imprenable qui s'étendait devant lui. Son esprit torturé le plongeait dans une intense réflexion : où était-il possible d'acheter un sandwich club à la dinde à trois heures du matin ? Il s'apprêtait à partager son interrogation avec kamarad Heidi mais cette dernière semblait toute retournée par les propros du gus blond. Un sourire mutin apparut sur le visage du jeune homme. Il ne répondit pas tout de suite, prenant soin de peser ses mots tandis qu'il prenait ses aises. Comprenez qu'il s'allongeait, la tête posée au niveau des genoux de sa cousine et étendue de tout son long.

« Ne me dis pas qu' Heidi Nicolaevitch, deuxième du nom, se laisse atteindre par ce genre d'inepties, sorties de la bouche d'un abruti pareil » répondit-il enfin, en effleurant légèrement le menton de sa cousine du bout des doigts. Même s'il disait ça sur le ton de la plaisanterie, Vitaly trouvait totalement inconcevable qu'Heidi ait pu prendre au sérieux les paroles de d'un Charles-Henri certainement bourré au mousseux et défoncé à l'aspirine mal coupé.

« Et rassure-toi, être péripatéticienne, ce n'est pas offert à tout le monde » ajouta-t-il, les lèvres retroussées. De toute manière, il était très mal placé pour la juger étant donné qu'il passait pour le gigolo par excellence. Attirer Vitaly dans son lit n'était pas une chose réellement difficile à obtenir, il passait son temps dans une autre dimension et aimait réellement la compagnie du sexe féminin.

Un long silence suivit, les deux Nicolaevitch semblaient absorbés dans leurs pensées ou bien obnubilés par la vue. La ville s'étendait à leurs pieds, il aurait été dommage de ne pas en profiter. L'euphorie due à la drogue ingérée s'était quelque peu dissipée, mais demeurait présente.

« On va faire un jeu » annonça-t-il, sans vraiment avoir une idée précise. Avec difficulté, il se releva sur les coudes, scrutant le visage d'Heidi, cherchant une occupation. Et bingo. « On va tester nos talents respectifs de nymphomane et de gigolo » Quelle activité. « Mais pas trop non plus, le but n'étant pas de sauter quelqu'un ou de se faire sauter » expliqua-t-il, cherchant ses mots afin que le 'jeu' qu'il proposait n'ait pas l'air obscène. « On redescend d'ici une heure - histoire que Charles-Henri et ses pétasses se cassent - et à partir de ce moment-là, le top départ est lancé. Celle ou celui qui arrive le plus vite possible à revenir sur le toit accompagné aura gagné.. le droit d'obtenir ce qu'il veut de l'autre » fit Vitaly, l'air peu sûr de lui. Dans sa tête, ça avait l'air moins pervers. Il arqua un sourcil, guettant la réaction ou plutôt la réponse de la prude sainte qui était avec lui.

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyLun 29 Sep - 23:56


    Quelques minutes s'étaient écoulées depuis le départ de ce cher blondinet vulgaire. Nos deux cousins admiraient les étoiles ... Enfin les étoiles qu'ils arrivaient à percevoir, c'est-à-dire celles qui n'existaient pas. Lorsqu'Heidi fit part de sa vexation à son camarade de soirée, celui-ci parut amusé. Évidemment c'était ridicule d'y repenser. Mais elle était raide défoncée et elle avait un égo. Deux bonnes raisons pour y repenser. De toutes manières, les Nicolaevitch étaient loin de prôner l'abstinence avant le mariage. Vitaly en était un sacré exemple aussi. Elle se mit à sourire à son tour et balaya Charles-Henri Gros Naze premier du nom de sa petite tête.

    - Remarque on pourrait joindre l'utile à l'agréable et en fair un business. Ouais on pourrait monter une boite tous les deux. On lui donnerait un nom carrément indécent et on en ferait d'la pub à Kensington pour choquer les p'tites vieilles.

    Ils restèrent un moment silencieux. Difficile de dire s'ils n'avaient plus rien à raconter, s'ils se roulaient dans l'herbe d'un point de vue métaphysique ou s'ils avaient une simple absence de déconnectés de la vie. Reste qu'il faisait froid et que la jeune femme frissonait légèrement. Pourtant elle était bien là, sur ce toit. Etre au dessus du monde lui avait toujours plu. De toutes manières, elle avait prévu de le concquérir un jour mais à l'insu de tous, juste dans sa tête. En réalité, c'était presque chose faite. Elle avait déjà mis Camden à ses pieds, le reste suivrait. Son attention se reporta sur son cousin qui venait de se relever légèrement et qui la regardait en souriant. Lui, il avait une idée en tête. En pleins dans le mille : et c'était super constructif comme toujours. Heidi ne pu s'empêcher de rire. Ils n'étaient pas du genre à retenir des leçons de leur propre expérience. Et le petit drame en direct de ce soir ne les empêcherait pas de recommencer à chauffer le/la premier(e) venu(e). Elle fit durer le suspense même si elle ne se souvenait pas avoir déjà refusé quelque demande saugrenue de la part de son cousin.

    - Tu vois ça pourrait entâcher encore un peu plus ma réputation ... Ca me branche à fond ! Tu vas ramper à mes pieds en pleurant chéri ... fit-elle en sortant son arsenal de guerre de son Balenciaga alias le rouge carmin et le khôl noir intense. Et admire Roméo, ajouta t-elle en se levant, chancelante.

    La jeune femme retroussa légèrement le pan de sa robe pour attrapper une fermeture éclair cachée en dessous. Elle dézippa le tout et ô magie : quelques centimètres de plus pour dévoiler ses gambettes. D'accord, c'était injuste, mais Heidi devait combattre avec ses propres armes. Elle réfléchit un instant et se rapprocha de son cousin, déposant une bise sur sa joue.

    - Tiens, comme ça, ça fera bourreau des coeurs. Les filles aiment les types sans attache, dit-elle en admirant la jolie trace rouge sur la joue du russe.

    Comme prévu, les deux jeunes gens attendirent un peu, histoire d'éloigner la menace "dindes" puis Heidi attrappa Vitaly par la main et ils quittèrent leur toit pour reprendre les escaliers. Quelques secondes plus tard, ils se retrouvaient à nouveau sous les spots et la musique tonitruante. La petite brune adressa un dernier regard ainsi qu'un sourire sarcastique à son concurrent direct et s'éloigna doucement, se fondant rapidement dans la masse. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à se dégoter un jeune dandy dans la fleur de l'âge prêt à se laisser charmer par une toute, toute petite robe et la fille qui va avec.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyMar 30 Sep - 20:16

Trace de rouge à lèvres sur la joue, le voilà qui dévalait les marches, entraîné par Heidi vers le bas, ou plutôt leur nouveau terrain de chasse. Le but n'étant pas de se serrer quelqu'un, mais simplement de mettre en compétition leurs méthodes de séduction et leur charisme respectifs : une activité assez ludique en somme. Nos deux Nicolaevitch était de retour dans la boîte, toujours aussi bondée mais l'alcool semblait avoir fait des ravages. Vitaly fixa sa cousine, rapidement happée par la foule. Le jeu était bel et bien lancé à présent.

La première étape consistait à observer les environs afin de repérer les cibles potentielles. Oh rassurez-vous, il n'avait pas l'intention de draguer qui que ce soit, il avait perdu la main depuis belle lurette. Et pour cause, sa réputation de gigolo facilement baisable faisait tout à sa place à présent, même plus besoin de se plier en quatre pour séduire une représente de la gente féminine. Néanmoins, une petite voix pernicieuse lui soufflait qu'il allait devoir se bouger un minimum s'il ne voulait pas revenir bredouille - et c'était préférable. Ses pieds le portèrent machinalement du côté du bar, se rapprochant ainsi de la fille marquée d'une croix rouge. Elle avait tout de la fille naïve qui pourrait rapidement échouer dans ses filets : blonde, de grands yeux bleus papillonnants, un air candide et un sourire rayonnant. Oh, et surtout : seule. Vitaly s'installa à ses côtés, posant son regard sur sa nouvelle proie jusqu'à ce qu'elle se sente observé et finisse par relever la tête. Le russe ne tarda pas à engager la conversation - le temps lui était compté - mais ça ne l'empêcha pas de commander un nouveau verre, sentant que l'ivresse ressentie quelques heures auparavant s'était dissipée.

« Katie, je m'appelle Katie » répondit-elle quand la question de son identité fut abordée. Vitaly ne prit pas la peine de se présenter, les minutes défilaient un peu trop vite à son goût. Il essaye de repérer Heidi parmi la foule mais rien à faire, elle restait introuvable. Mais trop tard, la dite Katie venait de lui poser la question. Il lui répondit tout de même, avec un charmant sourire. « Oh, j'avais un cousin qui s'appelait Vitaly ! » s'exclama-t-elle, sous le regard intrigué de notre pauvre victime, qui ne savait pas comment réagir à ce genre de déclaration.

« Tu m'éviteras le manque de délicatesse Katie, mais tu veux bien m'accompagner sur le toi ? » demanda le jeune homme sans vraiment lui laisser le temps d'ouvrir la bouche une nouvelle fois. S'il voulait avoir sa cousine à ses pieds, il devait ruser. Il fouilla dans ses poches, et en sortit une sucette puis un stylo.

« En échange, je te donne une sucette
» fit-il en agitant la friandise devant les yeux de Katie « et mon numéro de téléphone, si tu veux m'harceler pour aller prendre un verre ensemble » ajouta-t-il, avec un clin d'œil devant la mine réjouie de la blondinette qui était visiblement aux anges. Le russe attrapa la première serviette en papier qui lui vint sous la main et prit un soin extrême à écrire les dix chiffres du numéro du portable d'Adriel - son cousin. Il termina son cocktail en vitesse, et se leva en s'agrippant au frêle bras de sa copine du moment. Histoire d'avoir l'air plus crédible. Ils se dirigèrent tous les deux vers les arrières de la boîte, avant que Vitaly ne lui indique l'escalier à grimper. La jeune femme à sa suite, la montée lui parût nettement plus longue que la première fois. Pris dans ses réflexions, il lui fallut un moment avant de réaliser que Katie s'était arrêtée quelques marches en dessous, l'air grave.

« Je t'ai menti » déclara-t-elle d'une toute petite voix, les yeux brillants. Le principal intéressé fronça une nouvelle fois les sourcils. A croire que cette Katie était pleine de surprise mais sans une once d'intelligence. « Quand je t'ai dit que j'avais un cousin qui s'appelait Vitaly... Bein ce n'était pas un cousin » s'écria-t-elle, presque hilare, sous l'air ahuri et totalement désemparé du russe. « Et il ne s'appelait pas Vitaly non plus ! » et elle partit dans un fou rire. Inutile de dire qu'il se savait plus où se mettre, ce qui ne l'empêcha pas d'attraper Katie par le bras et de l'entraîner jusqu'au toit.

Il s'arrête pile devant la porte, plongeant la main vers la poignée. Le moment de vérité était arrivé : Heidi était-elle déjà là ?

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyMar 30 Sep - 21:03


    Heidi s'arrêta un moment, scrutant la foule. Il fallait qu'elle trouve une proie peu farouche puisque le temps lui était compté. Rien à faire ... Celui-là avait déjà une jolie brune accrochée au bras et celui-ci était seul mais vraiment trop vilain : elle s'exposait au risque que Vitaly la déclare hors concours. Soudain son attention se reporta sur un groupe de jeunes damoiseaux hilares. En se rapprochant un peu, elle pu distinguer au milieu de leur cercle l'un de leurs amis, écroulé, endormi sur le sol, un sourire niais sur les lèvres. A en juger par leur gestes frénétiques et leur éclats de rire tonitruants, ils étaient tous totalement ivres. Par-fait. Heidi se faufila entre un brun et un blond et se retrouva au milieu du cercle sous les regards étonnés mais néanmoins appréciateurs de l'assemblée. La petite brune s'approha tout près d'un jeune homme à la mèche dans le vent savamment étudiée et lui déroba sa bouteille de tequila. Elle leur fit une jolie démonstration de sa descente légendaire sous l'applaudissement général. Maintenant, elle avait conquis leur respect. Et quelques chose lui disait qu'ils n'étaient pas indifférents à ses attributs physiques également. Serrant la bouteille contre elle, elle leur fit signe de se rapprocher. Les cinq types se penchèrent vers elle, certains dérivant malenconteusement vers son décolleté.

    - Ca vous dit d'essayer un truc un peu dingue ? dit-elle en souriant mystérieusement.

    Dans leur petite tête ravagée par l'alcool, de multiples idées salaces se mirent à clignoter. Alors evidemment, ils hochèrent la tête frénétiquement, comme une seul homme. Heidi se mit à sourire de plus belle et tapa une nouvelle fois dans la bouteille du mec qui, visiblement, ne reverrait jamais sa propriété.

    - Mais attention, ajouta t-elle d'une petite voix teintée de sonorités d'alcoolique chronique. Il y a une condition : Vous allez devoir me porter jusqu'en haut, là-bas, sur le toit. Vous en faites pas, j'suis très légère et très souple ...

    Histoire d'en rajouter un peu plus dans l'équivoque quoi ... Reste que les cinq têtes de noeuds acceptèrent sur le champ et soulevèrent le poids plume qui leur donnait toute sorte d'indications en agitant une cravache imaginaire. Ils passèrent presque inaperçus : de toutes manières ici, on ne s'étonnait plus de rien. L'ascencion de l'escalier se révela plus périlleuse et le petit cortège manqua de s'écrouler par trois fois. Heidi s'exprimait de façon autoritaire, se proclamant ouvertement reine de ces esclaves. Surement dénués de tout amour-propre ou trop saouls pour se souvenir qu'il en avaient, les cinq jeunes hommes obéissaient au doigt et à l'oeil à leur petit chef qui s'abreuvait au sommet. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, Heidi fit signe à l'esclave numéro deux de pousser la porte et d'annoncer son arrivée, même si personne ne serait là pour l'écouter. L'esclave s'éxécuta puis s'arrêta brusquement avant de se mettre à rire bêtement.

    - Qu'est-ce que tu as ? Serait-ce une mutinerie ? dit-elle en brandissant un sabre imaginaire. Venez, célérats, je vous occirais tous un par un !

    Visiblement, Heidi était un peu perdue entre toutes ces références historiques. Le convoi reprit sa route et la jeune femme se pencha en avant pour découvrir avec horreur que Vitaly était déjà sur les lieux, avec une blondasse morte de rire. Tous ces efforts réduits à néant ! Elle se mit à bouder et toisa méchamment son cousin du haut de ses cinq esclaves. Ils la firent descendre en douceur et la questionnèrent du regard, attendant la surprise lubrique ou nimporte quel autre truc qu'ils auraient pu imaginer. Lorqu'Heidi leur expliqua vaguement et sans interet qu'il n'y avait rien sinon la vue imprenable sur la ville, ils parurent plus que déçus. Trop ivres pour protester, ils se contentèrent de faire chemin inverse, laissant place à un grand vainqueur triomphant, une mauvaise joueuse boudeuse et une blonde hilare.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue60/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (60/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyJeu 2 Oct - 19:34

Quelle heureuse et agréable surprise. Vitaly venait tout juste de tourner la poignée de la porte et, miracle, pas le moindre signe de vie humain sur le toit. Ça signifiait qu'il... avait gagné ? Pour tout vous dire, le jeune gus était plutôt habitué à perdre ou, formulé autrement, laisser les autres remporter la victoire. Ne possédant même plus l'ombre de son égo, le russe n'était pas à défaite près. Un juron russe lui échappa, relançant ainsi l'hilarité de Katie. Il lui lança un regard interloqué, ne comprenant pas pourquoi qu'elle était toujours pliée en deux, sauf qu'il fut interrompu dans sa lancée par une réplique miniature de... de quoi en fait ? Quatre ou cinq types, visiblement défonces ou saoules, levaient les bras pour porter... sa cousine.

Une Heidi boudeuse descendit du haut de ce cortège et le toisa méchamment. Bon, d'accord, il avait gagné en trichant à moitié mais il n'y était pour rien. La jeune femme arriva finalement à la hauteur de Vitaly, qui ne put cacher ce petit sourire satisfait. « C'est ce qu'on appelle... une entrée très remarquée » commenta-t-il en clignant de l'œil. Il se tourna alors vers la blonde qui était encore en plein fou rire et la désigna d'un coup de menton à l'adresse d'Heidi.

« Heidi, voici... Katie. Elle est très...
» gentille ? cinglée ? immature ? naïve ? virginale ? candide ? niaise ? simplette ? « ingénue » Ce n'est pas comme si Katie aurait pu tilter la connotation péjorative du mot, c'était bien trop complexe et subtile pour elle. Sa plaisanterie sur son cousin même pas cousin Vitaly le prouvait. L'attention du jeune homme se reposa sur Heidi, qui ne disait rien depuis trop longtemps à présent. Vitaly posa ses mains de part et d'autre de ses épaules, l'air grave, augmentant l'intensité tragique de la scène.

« Tu ne vas tout de même pas bouder ton Vitaly bien aimé pour un jeu perdu tout de même ? » demanda-t-il, en levant les yeux au ciel. Evidemment, l'immense sourire qu'il affichait lui enlevait toute crédibilité nouvellement acquise. « Je comprends que tu ne veuilles pas devenir mon jouet sexuel, mais tu savais ce que tu encourais en te... t'opposant à moi » plaisanta-t-il, quoi que... L'idée qu'Heidi devienne son esclave sexuelle était tentante, mais il avait trop de respect envers elle pour le lui opposer... même s'il avait gagner le droit d'obtenir ce qu'il veut d'elle. La Nicolaevitch n'eut pas le temps de parler, Katie s'offusquait déjà de ce qu'elle venait d'entendre. Elle ne riait plus à présent et son expression outrée était assez marrante à voir.

« Et moi qui pensais que tu étais un gentleman !
» s'exclama-t-elle, les yeux lui sortaient des orbites. D'un geste exagéré, elle porta une main à son front et replaça sa mèche. « Je n'ai plus rien à faire ici, je m'en vais » déclara-t-elle, avec le plus grand sérieux possible.

« J'allais justement te le proposer.. » marmona le jeune homme, suivant Katie du regard avant d'observer Heidi. « Je te raccompagne ? » proposa-t-il avec un petite révérence. « Oh, ne t'inquiète pas, je te laisse quelques jours avant d'être entièrement à ma disposition... j'ai GAGNE après tout. » s'extasia-t-il en se dirigeant vers l'escalier de secours qui donnait un accès direct à la station de métro la plus proche.

_________________
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] 0028ak78 Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Cj Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

Heidi Nicolaevitch

Nombre de messages : 392
Age : 29
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Left_bar_bleue70/100Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty_bar_bleue  (70/100)

Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] EmptyJeu 2 Oct - 20:22


    C'était peut-être parce qu'elle n'était pas habituée, mais Heidi détestait perdre. Surtout contre Vitaly. En général, la petite brune se débrouillait toujours pour maitriser la situation et son cousin adoptait avec grand plaisir le rôle du garçon soumis. Cette fois il s'en tirait victorieux et hautement satisfait. Peut-être qu'elle avait trop vu les choses en grand, comme d'habitude. Elle avala une nouvelle gorgée de sa tequila odieusement subtilisée à esclave quatre en affichant une mine boudeuse. C'était peut-être puéril mais de toutes manières, elle n'avait jamais prétendu être une adulte. La jeune femme se força même à ne pas sourire lorsqu'il lui présenta sa dulcinée tout droit sortie du cours élémentaire : blonde, hilare, et ... blonde. Remarque, elle ne pouvait pas critiquer, ses conquêtes personnelles n'ayant pas un quotient intellectuel bien plus élevé. Histoire d'en rajouter une couche, Vitaly le conquérant posa ses mains sur les épaules de la mauvaise joueuse et afficha son éternel sourire "Je suis, mais alors, super fier de moi.", lui arrachant finalement un sourire.

    - Vitaly bien aimé c'est vite dit. Je préfère celui qui perd et qui fait mes quatres volontés, dit-elle, affichant ostensiblement sa tendance dominatrice-capricieuse.

    Après tout, elle était une Nicolaevitch. Aucun d'eux ne se serait vanté d'être parfait, à part les égocentriques de la clique mais ou cela était déjà un défaut en soi. Le problème c'était que cette fois, le prix à payer était vraiment élevé. Si Vitaly pouvait exiger nimporte quoi de sa chère cousine, cela pouvait se réveler catastrophique ... ou lubrique au choix. Ou les deux. Elle ne fut d'ailleurs pas étonnée par sa requête tout sauf sérieuse. La seule que cela choqua fut la petite blonde hilare, plus vraiment hilare à vrai dire. Elle prit un air outré et fit une sortie digne des plus grandes séries B américaines. Presque. Cela amusa Heidi un instant puis elle reporta son attention sur le russe.

    - N'importe que fille saine d'esprit saurait que tu es tout sauf un gentleman. C'est presque écrit sur ton front. J'accomplirai cette tâche puisqu'il semblerait que tu ais gagné. Enfin pas sûr hein. Juste une chose : je déteste qu'on me mordille le lobe de l'oreille. C'est atrocement cliché, dit-elle en souriant.

    Voilà qui le ferait flipper. Ou pas. Après tout, il s'agissait de Vitaly, ce genre de plaisanteries ambigues était monnaie courante maintenant. Elle lui adressa un sourire faussement reconnaissant lorsqu'il lui annonça qu'il lui faisait grâce de deux jours de liberté. Trop aimable. Elle le regarda s'engager dans l'escalier de secours, toujours béatement content. La jeune femme jeta un coup d'oeil à sa jolie bouteille encore remplie à moitié. C'était sacrilège mais tant pis, elle vida son contenu par terre. De toutes manières, elle avait déjà bu plus que de raison. Elle prit la suite de son cousin, chancelante, manquant de trébucher à chaque marche ou presque.

    - Il ne me reste plus qu'à profiter de ces deux jours à fond. Si j'me suicide demain, la sanction est levée ou tu viendras me hanter pour l'éternité ?

    Heidi et Vitaly débarquèrent sous terre, tels deux âmes en peine, quoiqu'agitées. Heureusement, à cette heure très matinale ne subsistaient que des personnes semblables : à savoir raides défoncées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty
MessageSujet: Re: Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]   Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Show me the way to the next whiskey bar. [Vitaly]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» SHOW ME YOUR TEETH.
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» Fc Barcelone (Show Time !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • THIS IS HOUSE IS A CIRCUS :: The End Has No End-
Sauter vers: