Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lizzie Mac Leold (Finish)

Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Lizzie Mac Leold (Finish)   Jeu 9 Oct - 0:27

Fiche 1 :

01 : can't stand you now.

  • Nom : Mac Leold
  • Prénom(s) : Elizabeth
  • Surnom(s) : Liz, Liza, la plupart des gens la surnomment Lizzie.
  • Date de naissance, âge : 1er Mars, 17 ans
  • Pays d'origine : Angleterre
  • Famille : Elizabeth est l'une des membres de la grande famille des Mac Leold, elle n'a jamais vraiment compris la haine qui les liait aux Nicolaevitch mais elle a été élevée, comment dire programmée pour les hair et elle n'a jamais voulu décevoir sa famille en remettant tout en question. Alors elle se contente d'essayer d'ignorer tout cela. Elle a une grande soeur Hazel qu'elle adore même si celle-ci n'est pas facile à vivre. Il est vrai qu'elle a une immense famille dont elle ne connait pas le quart mais elle est particulièrement proche de sa cousine Litzy qui depuis peu est sa nouvelle meilleure amie et sa confidente, elle a une confiance aveugle en elle et n'a pas conscience qu'elle est manipulée. Eddie est l'un de ses cousins qui l'intimide énormément même si elle aime beaucoup passer du temps avec lui et si elle ne comprend pas pourquoi il l'a prise sous son aile.
______________

02 : that's the story of your life.

Une anecdote de l'enfance de votre personnage :
La petite Elizabeth était en train de s'admirer dans son grand miroir doré, l'objet qu'elle préférait dans sa chambre. A à peine 6 ans, Elizabeth était une véritable petite princesse qui vivait dans le luxe le plus absolu. Voyez vous même, elle vivait dans un hotel particulier en plein coeur de Londres, possédait une immense chambre pleine de tous les jouets possibles et imaginables, allait dans la meilleure école privée de la capitale et avait, pour satisfaire tous ses besoins, une horde de serviteurs allant de la nourrice au chauffeur de limousine. En apparence, elle avait tout, absolument tout pour être la plus heureuse petite fille au monde.

Mais une chose, une chose essentielle manquait à Elizabeth, l'amour de ses parents. Ceux-ci n'avaient jamais été très présents dans sa vie, trop occupés par le travail ou tout simplement par leur vie mondaine laissant une nourrice s'occuper d'elle et de sa grande soeur. Et Elizabeth, même si elle n'en avait pas conscience, en souffrait énormément, les nourrices successives qu'elle avait eues n'ayant jamais réussi à remplacer ses parents. Seule sa soeur lui avait jamais donné un peu d'amour, elle était le seul élément stable qu'il n'y ait jamais eu dans sa vie. C'est pourquoi elle attendait toujours les visites de ses parents avec énormément d'impatience.

Et l'une de ces visites avait lieu justement aujourd'hui. C'est pourquoi Elizabeth se mirait encore et encore dans le miroir cherchant à être aussi parfaite que possible pour ses parents. Alors qu'elle se recoiffait une énième fois, sa dernière nourrice en date, une grande femme sèche et ridée, aussi aimable qu'une porte de prison, entra dans la pièce lui annonçant que la voiture de ses parents venait de s'arrêter devant la porte. Elizabeth sortit aussitôt en courant de sa chambre, se précipitant vers le hall d'entrée.

Elle s'arrêta avant de descendre l'escalier du hall remettant ses cheveux et sa robe en place. Puis elle descendit rejoindre sa soeur au bas des escaliers et toutes deux attendirent en silence que la porte d'entrée s'ouvre. Au bout de quelques secondes, leurs parents entrèrent. Aussi aristocratiques et hautains l'un que l'autre, James et Diana Mac Leold était un couple parfaitement assorti. Ils donnèrent leurs manteaux au maitre d'hôtel puis discutèrent quelques minutes avec l'intendant responsable de l'hôtel particulier durant leurs absences régulières, avant de s'intéresser quelque peu à leurs filles. Ils avançèrent vers elles, suivis par la nourrice, sans un signe d'émotion ou même un sourire. Puis sans s'occuper d'Elizabeth, posèrent quelques questions à Hazel sur ses résultats à l'école et sa vie sociale avec les enfants des meilleures familles de Londres.

Elizabeth, quant à elle, bouillait littéralement sur place, se balançant d'avant en arrière pour oublier son envie d'aller se jeter dans les bras de ses parents comme toute petite fille de 6 ans l'aurait fait. Malgré son jeune âge, elle savait déjà que ses parents n'étaient pas du genre à apprécier les démonstrations d'affection. Mais elle pouvait s'empêcher de bouger, tant et si bien qu'elle finit par attirer l'attention de ses parents qui se tournèrent vers elle. Ce fut son père qui parla.


"Elizabeth! Il semblerait que malgré le fait que tu aie pris quelques centimètres en notre absence, tu sois aussi dissipée qu'avant. J'espère qu'au moins tu es attentive à l'école?"

"J'ai..."


Sa mère la coupa d'un geste brusque et approuva d'un signe de tête la gouvernante qui s'apprêtait à parler. Elizabeth arrêta de bouger et baissa la tête, blessée par la réaction de sa mère lorsqu'elle avait voulu répondre.

"La petite Elizabeth n'est pas une enfant facile je dois dire monsieur, elle passe plus de temps à rêvasser qu'à travailler et n'en fait qu'à sa tête. Et les lettres de la directrice de l'école disent plus ou moins ça: résultats passables, ne fait que ce qu'elle veut faire et se lie peu avec les autres élèves. J'ai d'ailleurs eu plusieurs rendez-vous avec elle, elle est plutôt préoccupée par Elizabeth."

Elizabeth releva alors la tête, juste à temps pour voir l'expression sur le visage de ses parents, expression à la fois de dégoût et d'indifférence pour la petite fille, expression qu'elle n'oublierait jamais tout comme ce que sa mère allait dire.

"Comment peux tu nous faire autant honte Elizabeth? Une Mac Leold avec des résultats médiocres cela ne s'est jamais vu! Comment ose tu te présenter ainsi devant nous? Et regarde toi, les cheveux et la robe dans tous les sens comme si tu avais couru toute l'après-midi! Regarde ta soeur, elle, elle ressemble à une Mac Leold, ses résultats sont parfaits tout comme elle, tu devrais suivre son exemple..."

Elizabeth avait de nouveau baissé la tête laissant le long discours de sa mère se poursuivre et les mots s'imprimer au fer blanc dans sa tête.

Une anecdote de l'adolescence de votre personnage :
Cette scène avait influencé toute la vie d'Elizabeth. Adolescente elle était devenue peu à peu l'une de ces jeunes filles friquées sorties tout droit d'un magazine de mode, enviée et jalousée par toutes les autres filles de son école. Néanmoins, elle n'était pas la reine de tout ce petit monde, d'une part ce n'était pas dans son caractère, d'autre part la reine c'était Hazel et Elizabeth se figurait donc n'être qu'une pâle copie de sa grande soeur. Elle avait pourtant travaillé, travaillé et encore travaillé afin de devenir la fille que désiraient ses parents, comme Hazel en somme. Ses notes étaient devenues excellentes tout comme son comportement, à quatorze ans elle était la première de sa classe et aussi la déléguée, elle participait activement à toutes les associations londoniennes huppées et sortait avec les meilleurs partis de la ville.

Mais rien n'était jamais assez bien pour ses parents, elle n'avait jamais reçu d'eux aucune fécilitations, lorsqu'elle les voyait ils complimentaient toujours sa soeur alors qu'ils n'avaient jamais un compliment, un mot gentil pour elle. Elle se faisait l'idée d'être le vilain petit canard de la famille. Et elle faisait encore plus d'efforts pour correspondre à ce que voulait ses parents. Efforts au niveau de l'école, de ses activités extra-scolaires mais aussi efforts physiques. Les réflexions de sa mère qur son aspect souvent un peu débraillé et peu convenable avaient fait mouche et Elizabeth veillait désormais à avoir une apparence parfaite en toutes circonstances.

Ainsi lorsqu'elle s'admirait dans son grand miroir doré, comme en ce samedi après-midi, ce n'était plus aussi innocent que lorsqu'elle était enfant. Elle se regardait sous toutes les coutures cherchant si elle voyait un défaut dans son apparence, quand tout à coup la voix de sa soeur retentit dans le couloir.


"Liza! On y va, Presse toi un peu, on a pas toute la journée!

J'arrive!"


Elizabeth attrapa son sac à main, se regarda une dernière fois dans son miroir et sortit de sa chambre pour rejoindre sa soeur. Toutes deux devaient faire du shopping ensemble toute l'après-midi puis se poser dans le Starbucks du coin afin de dévorer quelques cookies comme elles en avaient l'habitude. La limousine les déposa dans le centre de Londres et elles se baladèrent dans les boutiques en riant et en discutant comme d'habitude. Même si parfois elles se chamaillaient la plupart du temps, les deux soeurs s'entendaient très bien.

Alors qu'elles sortaient de chez Prada où elles avaient opéré une razzia digne de leurs meilleurs jours, Elizabeth releva la tête, riant à une remarque de sa soeur et plissa les yeux. Il lui semblait reconnaitre à une dizaine de mètres d'elle, son petit ami du moment, Christopher, un jeune homme de bonne famille âgé d'un an de plus qu'elle, avec qui elle sortait depuis déjà deux mois et dont elle était folle amoureuse avec toute sa fougue de jeune fille. Il était adossé à un mur et semblait attendre quelqu'un.

Elle allait se précipiter vers lui quand soudain il releva la tête et sourit, de ce sourire amoureux qui lui réservait mais ce n'était pas à elle qu'il souriait, c'était à une jeune fille blonde qui venait de sortir d'un magasin et s'approchait de lui. Alors qu'Elizabeth s'était figée sans se préoccuper de sa soeur qui lui demandait ce qui n'allait pas, il s'approcha de la jeune fille blonde et l'embrassa. Elizabeth qui ne pouvait faire un geste, reconnut alors la jeune fille, une des élèves de son école Amanda, sublime, ultramince et jeune mannequin en pleine ascension.


"Mais quel..."

Hazel avait finit par suivre le regard de sa soeur et était tombée sur le couple enlacé.

"Laisse moi m'en occuper de ce ******, je t'assure qu'après qu'ils aient eut affaire à moi, ils n'auront plus jamais de vie sociale crois moi."

Elizabeth était toujours incapable de bouger ou d'articuler un mot. Elle restait là à les regarder, entendant à peine ce que disait sa soeur. Elle sentait son coeur, ce petit coeur qui manquait tellement d'affection et qu'elle avait confié à Christopher cherchant à combler ce grand vide, qui se brisait lentement en elle. Des larmes coulaient silencieusement le long de ses joues. Comment avait elle pu croire à on baratin, qu'elle était la plus belle, qu'il l'aimerait toujours? Elle avait cru, tellement cru à ses discours. Elle finit par articuler quelques mots.

"Je... j'ai... Fais ce que tu veux... Je... je rentre..."

Elle avait tourné les talons sans regarder sa soeur qui se dirigeait d'un pas menaçant vers le couple. Elle eut la présence d'esprit d'appeler leur chauffeur et rentra aussitôt chez elle. Lorsqu'Hazel rentra, elle tenta bien de parler à Elizabeth mais celle-ci s'était enfermée dans son mutisme. Elle ne sut jamais ce que sa soeur avait fait mais lorsqu'elle retourna à l'école à peu près remise, personne à l'école ne lui parla de l'incident.

D'ailleurs, plus personne ne parlait à Christopher ou à Amanda et en quelques mois ceux-ci finirent par quitter l'école. Amanda partit pour un pensionnat en Suisse, ses parents avaient malheureusement appris qu'en plus d'être anorexique leur fille se droguait et buvait énormément lors de nombreuses soirées quant à Christopher, il fut viré lorsqu'une gamine de 13 ans émit une plainte pour viol contre lui. La reine Hazel avait frappé.


Une anecdote du quotidien de votre personnage :
Cet épisode de son adolescence avait énormément marqué Elizabeth mais même si depuis elle s'en était remise et avait eu plusieurs petits amis. Mais jamais plus elle n'avait dit je t'aime à l'un d'eux, si elle avait eu beaucoup d'affection pour eux et elle s'était interdit de ressentir le moindre sentiment amoureux, érigeant entre elle et eux une barrière infranchissable. Mais ses bonnes résolutions allaient être mises à l'épreuve.

Elle était chez elle, allongée à plat ventre sur le canapé du salon, vêtue d'un jean et d'un simple tee-shirt, les pieds nus, une tenue peu habituelle pour la jeune fille qui était toujours tirée à quatres épingles. Elle avait son mp3 sur les oreilles et relisait une fois de plus l'un de ses bouquins favoris, le deuxième tome du Seigneur des Anneaux. Elle chantonnait tout en lisant et tout à son livre, elle n'entendit pas la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer. Elle ne sortit de sa lecture que lorsque quelqu'un lui enleva les écouteurs de ses oreilles.

Elle leva la tête et vit sa soeur au-dessus d'elle qui souriait de toutes ses dents.


"Liza, ça y est, tu es avec nous? Viens, faut que je te présente!"

Elle tira énergiquement sa soeur par le bras et l'entraina vers l'entrée du salon. S'y trouvait un jeune homme, le dernier petit copain de sa soeur en date sûrement. Dommage il était plutôt mignon.

"Liza, voici Jayden! Jayden, voici ma petite soeur Elizabeth!"

Elizabeth réalisa qu'il n'était non pas l'un des petits-amis de sa soeur mais son meilleur ami dont elle lui avait déjà parlé. Une des rares personnes qui pouvait supporter son mauvais caractère. Elle sourit et au moment où elle le saluait rencontra son regard. Et c'est à ce moment précis qu'elle sentit que la carapace de glace dont elle avait entouré son coeur était en train de se fendiller peu à peu. Elle le sentit s'arrêter même un court moment ce qui ne lui était pas arrivé depuis un bon moment.

Cette impression se confirma quand elle discuta avec lui. Il lui plaisait énormément, il était gentil, intelligent et semblait être tout ce qu'elle souhaitait, un vrai prince charmant en somme. Tous les rêves d'Elizabeth revinrent en force et les semaines suivantes, elle tenta d'attirer son attention d'une manière plus ou moins subtile. Mais apparemment celui-ci n'avait rien remarqué.


Dernière édition par Elizabeth Mac Leold le Mer 15 Oct - 1:30, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden Nicolaevitch

avatar

Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 07/09/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Vendeur chez Borders & Etudiant
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Jeu 9 Oct - 0:43

Bienvenue!
& Bonne continuation pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Jeu 9 Oct - 0:54

Merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

avatar

Nombre de messages : 392
Age : 28
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Jeu 9 Oct - 17:57

Saluut : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Mer 15 Oct - 0:03

Merci Heidi^^

03 : whatever people say i am, that's what i'm not.

Les plus grandes qualités de votre personnage :
Si il y a une chose à dire sur le caractère d'Elizabeth, c'est qu'elle est certainement la personne la plus tendre et gentille qui réside à Londres. C'est une rêveuse par nature qui ne peut s'empêcher de rêver de contes de fées et autres féeries. Elle est toujours présente pour ses amis, si vous avez besoin de quelqu'un pour vous écouter lorsque vous avez un problème c'est à elle qu'il faut vous adresser, elle est toujours d'un précieux réconfort. Elle est très fidèle que ce soit en amour ou en amitié. C'est une jeune femme de nature très optimiste, elle voit toujours le bon côté de la vie et sa devise est "Tant qu'y a de la vie, y a de l'espoir".

Les plus grands défauts de votre personnage :
Malgré tout la jeune femme a aussi des défauts. Elle est souvent très exigeante que ce soit envers elle-même ou envers les autres. Elle est d'ailleurs aussi têtue qu'une mule, quand elle pense quelque chose c'est difficile de lui faire dire le contraire ou changer d'avis. Elle peut parfois être assez timide surtout vis-à-vis d'un garçon qui lui plait mais cette timidité disparait dès lors qu'elle doit défendre quelque chose ou quelqu'un auquel elle tient. En tout cas, c'est quelqu'un d'extrèmement franc, trop parfois. Elle ne peut supporter de devoir mentir à quelqu'un et sa franchise dépasse quelques fois son entourage.

Les choses indispensables pour votre personnage :
-Elizabeth porte toujours autour du cou, accrochée à une longue chaine cachée sous ses vêtements, une bague de saphir. Une bague offerte par son premier amour, Christopher. Une bague qu'il lui avait offert non pour des fiançailles mais pour lui prouver son profond attachement. une bague qu'elle avait gardé même après qu'il l'ait trompé et qu'elle l'ait largué. Elle ne pouvait tout simplement pas s'en séparer.

-Elizabeth est une fana de vieux westerns et de films à l'eau de rose. Deux genres très différents mais qu'elle adore, elle peut passer des après-midi entières à les regarder.

-Si il y a bien une chose qu'Elizabeth adore se sont les fleurs. Un simple bouquet de roses lui plait bien plus qu'un collier de perles ou une bague de diamant. Elle a d'ailleurs toujours un ou deux bouquets de fleurs qui trainent dans sa chambre.

-Elle garde aussi dans sa chambre, une joli boite à musique. L'un des rares cadeaux que ses parents lui avaient offert durant son enfance.
______________

04 : i'll keep you my dirty little secret.

-Si Elizabeth a un secret, c'est bien celui-là, elle est boulimique depuis ses quatorze ans. A trop vouloir devenir parfaite, stressée et angoissée par la pression de ses parents, elle avait fini par avoir des sortes de "crises" mangeant tout ce qu'elle pouvait trouver puis allant vomir tout ça dans les toilettes. Elle lutte pour s'en sortir mais a énormément de difficultés. Personne n'est au courant de ce secret et elle fait tout pour que personne ne l'apprenne.

-Elisabeth tient un journal intime quotidiennement depuis ses dix ans. Un des coffres placé sous son lit est rempli à ras-bord de ses journaux, remplis de sa fine écriture. Rien que l'idée que quelqu'un puisse les lire ou les lui voler lui donne des frissons.

-Malgré tous ses efforts, Elizabeth n'a jamais énormément apprécié les cours à l'école. Elle sèche d'ailleurs assez régulièrement un ou deux cours en se faisant porter pâle à l'infirmerie, pour aller apprendre par elle-même seule à une table à la bibliothèque.

-Sous son oreiller se cache un vieux nounours dans un piteux état nommé Nino. C'est sa peluche favorite dont elle ne s'est jamais séparée depuis son enfance et c'est un secret qu'elle ne veut surtout pas que ses amis apprennent.

-Même si Elizabeth est une jeune femme modèle qui semble toute sage, elle s'est fait faire un tatouage, il y a deux ans à la suite d'un pari commun avec des amies. C'est un petit ange aux ailes dépliées qui se trouve au bas de son dos. Très peu de personnes sont au courant de son existence. En effet, à Londres il est assez rare de se balader le dos dénudé. Seuls les personnes très proches d'elle et quelques-uns de ses petits-amis sont au courant de son existence.
______________

05 : en plus.

  • Où avez-vous découvert ce forum ? Par un lien sur un autre forum.
  • Célébrité sur votre avatar : Rachel Bilson
  • Vous considérez-vous comme un(e) bon(ne) rpgiste ? La plupart du temps oui sauf quand l'inspiration n'est plus au rendez-vous bien entendu.
  • Combien de fois par semaine vous est-il possible de venir sur le forum ? A peu près tous les jours.
  • Suggestions constructives pour le forum? Nop!
  • Code :
    Spoiler:
     


Voilà fini!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Mer 15 Oct - 8:10

Ha, voilà enfin notre chère Elizabeth. Fiche parfaite, je te valide et tu débarques dans le groupe des Venus in Furs.

Quoi qu'il en soit, avant de débuter tout RP, tu as quelques trucs à faire :
- Téléphone
- Boite de réception
- Demandes de logement (et d'emploi)
- Les missions, si ça t'intéresse

Ceci mis à part, les demandes de RPs se font ici et dès que tu as du temps, tu peux faire ton carnet - si tu veux t'y retrouver dans tes relations et compagnie. Et pour les relations avec d'autres membres, rendez-vous dans la partie Gestion du personnage.

Bon jeu !

_________________

ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Mer 15 Oct - 11:04

Oki merci^^ Je m'occupe de tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Mac Leod

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 22/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Ca dépend... Mais maintenant je bosse au World’s end !
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Mer 15 Oct - 16:31

    BIENVENUE !

    Very Happy (avec du retard dsl)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2008

Suivi de votre personnage
Occupation:
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   Mer 15 Oct - 17:33

C'est rien, merci bcp^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizzie Mac Leold (Finish)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizzie Mac Leold (Finish)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • THIS IS HOUSE IS A CIRCUS :: Oh ! You Pretty Things :: Vite fait, bien fait-
Sauter vers: