Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnet d'adresses de Vitaly L. Nicolaevitch

Aller en bas 
AuteurMessage
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Carnet d'adresses de Vitaly L. Nicolaevitch   Dim 12 Oct - 16:32

A GUIDE TO LOVE...

- HEIDI NICOLAEVITCH. Sa cousine, ou plutôt son alter-ego.
Difficile de faire plus loufoque, cinglé, dépravé et drogué ou d'égaler Vitaly, et pourtant Heidi remporte le défi haut la main. Ils se côtoient depuis leur jeune âge, ont fait les quatre cents coups ensemble, ont tous les deux été les victimes d'Anita la gouvernante. Ils passent leur temps à échafauder des plans foireux mais la chance et le succès sont toujours au rendez-vous. Beaucoup de passions communes, ne serait-ce que les vinyles, l'alcool, les substances illicites, Mamie Nico, les plaisanteries douteuses et presque incestueuses, et cette éternelle envie d'avoir le monde à leurs pieds tout en se comportant comme deux terreurs turbulentes et hyper actives. Sinon, oui, ils s'entendent bien.


- OXANA NICOLAEVITCH. Cousine améliorée, ou quelque chose qui y ressemble.
Ils couchent ensemble, d'accord. Ça ressemble à de l'inceste, mais ça ne l'est pas spécialement non plus. Lequel des deux est le plus entiché de cette relation sans attachement et sans contrainte ? La réponse aurait certainement le don de surprendre. Dans un premier temps, Vitaly s'était montré quelque peu réticent. D'abord, l'idée de se serrer une de ses cousines, aussi éloignée soit-elle, l'avait dérangé. Ensuite, connaissant assez bien Oxana, il savait qu'elle l'assimilait à un caprice. Un caprice vivant, qui avait cédé après deux ou trois verres quelques mois auparavant. Et pourtant, il n'avait jamais envisagé que cette histoire puisse durer plusieurs nuits supplémentaires. Même s'il sortait avec Litzy, mais depuis le temps qu'il allait voir ailleurs, il ne s'en formalisait plus.


- LEIGH MAC LEOLD. Ancienne histoire d'un soir dans un passé lointain, colocataire actuelle et objet de son obsession.
Rencontrée dans une soirée, ils se sont rapidement isolés dans un coin, afin de profiter plus amplement... l'un de l'autre dirons nous. Drogue et alcool aidant. Quelques semaines plus tard, ils se recroisent et Vitaly lui propose d'emménager avec lui. Pas un couple non, simples colocataires. Leigh débarque et s'installe avec lui dans un appartement près de Piccadilly Circus. A partir de ce moment, une véritable obsession envers la jeune femme s'empare de lui. Rien de lubrique ou de pervers, rassurez-vous, tout reste dans le domaine spirituel même s'il n'est pas rare de voir le russe roder près de la chambre de l'américaine.


- ANDREA MAC LEOLD. Colocataire.
RAS pour le moment. Andrea et Vitaly s'entendent bien, partagent le même espace vital et il n'est pas rare de les voir traîner ensemble - Vitaly s'est transformé en véritable guide touristique depuis l'arrivée de la jeune femme.


- ANDREW KERRIGAN. Son dealer attitré.
Leur rencontre remonte à leurs années lycée. A l'époque, Vitaly était déjà un gamin attiré irrémédiablement vers la drogue et voué à un futur de junkie dépravé. Quoi qu'il en soit, c'est par le biais d'un de ses cousins qu'il fait la connaissance d'Andrew. Au début, rien de notable, quand ils se voient, c'est un échange d'herbe contre de l'argent. Néanmoins, plus le temps passe, plus ils sont amenés à se voir et forcément, quelques liens - aussi superficiels soient-ils - se créent.


- SIENNA NICOLAEVITCH.


A GUIDE TO LOSS...

- ADRIEL NICOLAEVITCH. Tout un concept ce type, un gus insupportable, arrogant et prétentieux. Et son cousin.
Ne vous y méprenez pas, Vitaly l'apprécie tout de même, mais sa belle gueule ou tout autre attrait physique n'y sont pour rien. Mettez plutôt ça sur le compte de leur attrait commun pour la musique. Quand ils se voient, leur conversation tourne essentiellement autour de la musique, de leurs conquêtes et, plus intéressant, de leur nouveau projet : The Alcoholic and Indecent Sons of Nico. Sous ce nom compliqué se cache leur groupe de musique néo-psychédélique électro underground, un peu new wave sur les bords avec une touche pop sucrée, quelques notes de musique classique, dont l'inspiration vient des Cramps et de Ray Charles.


- MALLORY MAC LEOLD. Simple connaissance qu'il croise lors de soirées.
A croire que toutes les rencontres se font dans un bar. Celle-ci ne fait pas exception à la règle. Un soir, alors qu'il venait tout juste d'atteindre sa majorité, Vitaly décide de passer la soirée dans un pub. A l'entrée, une blondinette, mineure, l'aborde pour lui demander de se porter garant pour qu'elle puisse accéder elle aussi dans l'établissement. En bon samaritain, le russe accepte et les présentations sont rapidement faites autour de chopes de bière et de quelques grammes de poudre blanche. Défoncés et loin d'être sobre, le bar se vide et nos deux camarades sont rapidement contraints de quitter les lieux. La route du retour leur demande beaucoup d'effort, s'ils ne veulent pas s'effondrer. Entre deux crises de gloussements euphoriques, Mallory déclara être une Mac Leold tout en connaissant le nom de Vitaly.


- CHIARA MAC LEOLD. Histoire d'un soir, traversant actuellement un froid intersidéral.
Ils se sont rencontrés dans un bar miteux, accoudés au bar tels deux ivrognes qui venaient de passer une sale journée. Rien de plus... Avant qu'ils ne se recroisent à Hyde Park, le hasard fait bien les choses n'est-ce pas ? Un système de rentre dedans s'installe alors entre eux et fonctionne à merveille puisque deux heures plus tard, ils étaient dans l'appartement du jeune homme. Et plus précisément, en train de prendre du bon temps et de se faire mutuellement plaisir sur un canapé totalement nus, s'adonnant à des activités prohibées par l'église (néanmoins, pas de sadomasochisme, il ne faut pas pousser le vice trop loin). Au réveil, tel la loque, Vitaly est envahi par une vague de culpabilité et de remords mais revoie tout de même la belle italienne pour lui redonner ses vêtements... avant de se disputer violemment avec elle. Depuis, ils s'évitent et ne se parlent plus.


- HARLOW MAC LEOLD.


AND A GUIDE TO DESPERATION...

- ADAM NICOLAEVITCH. Ou le garçon qu'il n'est pas capable de supporter - notez l'exploit, d'habitude, Vitaly aime tout le monde.
Adam lui sort par les yeux et par les trous de nez : sa suffisance, son complexe de supériorité, son égocentrisme, son besoin permanent de se mettre en avant, son ignoble tendance à faire toutes sortes de remarques infondées et désagréables. La chose la plus frustrante, c'est qu'il a réussi à s'infiltrer dans les Alcoholic and Indecent Sons of Nico, grâce à du chantage et des menaces. Vitaly s'est tout simplement promis de le remettre à sa place un de ses jours et de le virer du groupe. Adam = nuisible.


- MELODY JAZZ MAC LEOLD.

_________________

ELECTRIC BLOOM !


Dernière édition par Vitaly L. Nicolaevitch le Ven 24 Oct - 8:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de Vitaly L. Nicolaevitch   Dim 12 Oct - 16:33

SUJETS EN COURS :
- [Hyde Park, Bayswater House, appartement #349] The sex has made me stupid, en compagnie d'Oxana Nicolaevitch.
- [Victoria Docks Centre]
Lost in the movies, en compagnie d'Adam Nicolaevitch.


SUJETS EN ATTENTE :

- [Les célèbres rues] They Were Kings, en compagnie d'Adriel Nicoleavitch.
- [Borders] New Breath, en compagnie d'Andrea Mac Leold.



SUJETS FINIS :

- [Regent's Park] Who Is Here ? ...You ?, en compagnie de Chiara Mac Leold.
- [Demeure des Nicolaevitch] Quatorze heure, Heidi s'éveille . . . , en compagnie de Heidi Nicolaevitch.
- [Regent Street, appartement N38] Bad Taste and Gold on the Doors, en compagnie de Chiara Mac Leold.
- [Regent Street, appartement N38] La curiosité est un vilain défaut, en compagnie de Heidi Nicolaevitch.
- [KOKO] Music, alcohol and drugs, en compagnie de Jesper Mac Leold et Dana Nicolaevitch - abandonné.
- [Magic Carpet Ride] Show me the way to the next whiskey bar, en compagnie de Heidi Nicolaevitch.
- [Hyde Park] Kings of the Rodeo, en compagnie de Damian Nicolaevitch - abandonné.
- [Les Docklands] All Night Long, en compagnie de Litzy Mac Leold - abandonné.

_________________

ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Carnet d'adresses de Vitaly L. Nicolaevitch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnet d'adresses d'Andrea Parker
» Carnet d'adresses de Hillel Shafir.
» M.G. ? Carnet d'adresses
» Le carnet d'adresses de Lucas
» • Le carnet d'adresses de Jeremy Gilbert.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • PEOPLE ARE STRANGE :: Carnet d'adresses-
Sauter vers: