Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 All Night Long [Pv Litzy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
All Night Long [Pv Litzy] Left_bar_bleue60/100All Night Long [Pv Litzy] Empty_bar_bleue  (60/100)

All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptyJeu 3 Juil - 20:53

L'été se faisait encore sentir sur la ville de Londres, même si la plupart de ses habitants n'avaient pas hésité à ressortir leurs moelleux et gros pardessus, laissant ainsi les manteaux de mi-saison au placard. L'obscurité commençait à tomber peu à peu, le jeune Nicolaevitch venait tout juste de le remarquer. Depuis plus de trente minutes, il marchait nonchalamment à travers les ruelles londoniennes dans le but d'arriver dans les Docklands, quartier malfamé mais où il était sûr de ne croiser personne.
Trente minutes qu'il déambulait dans la capitale anglaise, cigarette à la main, alors qu'il observait les passants. Ces derniers se dépêchaient de rentrer chez eux, afin de s'attabler pour un repas avec leur famille, certainement. Vitaly n'avait jamais rêvé d'une vie comme la leur, trop monotone à son goût. Trop programmée, triste, lassante, répétitive et particulièrement rasoir. Oui, c'était le mot adéquate. Rasoir. Vitaly esquissa un sourire, tirant une dernière fois sur la fin de sa cigarette avant de la balancer quelques mètres plus loin. Ecologie et protection de l'environnement ? Jamais entendu parlé. Et dans les Docklands, les mégots régnaient en maître.

Quarante-cinq minutes qu'il était parti de son appartement. A la vue de sa silhouette, on aurait pu facilement penser qu'il était à la recherche d'un revendeur de drogues mais il n'en était rien. Et de toute façon, il avait son dealer attitré depuis quelques années déjà.

Si Vitaly avait fourni l'effort d'aller jusqu'aux Docks, il y avait une bonne raison. Depuis son arrivée à Londres, il vivait dans la tornade infernale de la rivalité des Nicolaevitch et des Mac Leold. A ses yeux, concurrence permanente n'était que le fruit d'un ennui à tuer. Quel intérêt à tuer ses voisins ? Vous l'aurez compris, le jeune russe est pacifiste. Ou plutôt, il se figure que la vie est un mélange d'herbe, de jolies couleurs et de notes de musiques. Il vit sur un petit nuage constamment.

Ainsi, si le jeune homme se trouvait à présent assis sur les marches d'un perron, c'était pour la simple et bonne raison qu'il attendait Litzy Mac Leold. Sa petite amie actuelle, mais à en juger par son nom de famille, oui vous pouviez comparer leur histoire à celle de Roméo et Juliette. Sauf que Litzy et Vitaly sont assez intelligents pour ne pas tenter de suicider. Grâce à leur appartenance respective, le russe avait l'impression de braver tous les interdits et de vivre dangereusement.

Dangereux, c'est le cas de le dire, il n'avait même pas idée de la sentence que pourrait lui infliger sa famille s'ils avaient de sa relation avec une Mac Leold. Quoi qu'il en soit, rien ne pouvait l'arrêter.

Vitaly Nicolaevitch, vêtu d'un caban de chez Burberry, se tenait tranquillement assis prêt du lieu de rendez-vous, à découvert. Ses mains nues étaient enfoncées dans les poches de son manteau. Il portait un cache-col noir en cachemire qui s'était dénoué et ne lui donnait pratiquement aucune protection contre le froid. Brusquement, et d'un air plutôt distrait, il sortit sa main droite de sa poche et commença à remettre son cache-col autour de son cou, mais il changea d'avis et, de la même main, il fouilla sous son caban et finit par tirer de la poche intérieure de sa veste une enveloppe qu'il se mit aussitôt à tripoter, la bouche entrouverte.

L'enveloppe ou plutôt l'adresse qui y figurait dessus avait été tapée à la machine. Elle paraissait froissée, sans fraîcheur, comme si on l'avait sortie de sa poche et manipuler plusieurs fois. Vitaly la fixa quelques instants, avant de la remettre soigneusement à l'endroit qui lui était réservé, attendant patiemment Litzy.

_________________
All Night Long [Pv Litzy] 0028ak78 All Night Long [Pv Litzy] Cj All Night Long [Pv Litzy] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptyVen 4 Juil - 18:36

- Celui-ci vous conviendrait-il Mademoiselle Mac Leold?

Depuis près d’une heure et demi, la vendeuse se démenait à dénicher le bonheur de sa cliente qui semblait décidément impossible à satisfaire. Mais ce n’était pas tant trouver le sac parfait qui motivait Litzy Mac Leold. Elle prenait tout simplement un malin plaisir à voir la vendeuse courir en tous sens pour satisfaire ses moindres caprices et cela avait de quoi griser notre reine des garces.

La vendeuse proposait maintenant à Litzy un somptueux sac à main, dont chaque détail avait été travaillé d’une main de maître afin de rendre le tout parfait. Après avoir jeté un bref regard sur l’objet, Litzy reporta son attention sur les nombreux sacs que la vendeuse était allé chercher pour elle. Elle finit par regarder cette dernière et déclara, comme une fleur:

- Finalement, je n’ai plus envie d’un sac. N’avez-vous pas plutôt des gants? Ce serait pour offrir.

La visage de la vendeuse s’était déconfis et on pouvait désormais lire dans son regard l’impérieuse envie d’aller se jeter du haut d’un pont. Mais, le client étant roi, la femme reparti dans la réserve pour chercher des gants susceptibles de convenir à sa détestable cliente.
Après une nouvelle heure de recherches infructueuses, Litzy finit par quitter la boutique, un grand sourire aux lèvres, et promit de repasser malgré le regard larmoyant et frustré de la vendeuse.

Quoiqu’il en soit, Litzy s’était beaucoup amusée à faire tourner en bourrique la femme pourtant si serviable de la boutique. Elle avait aussi repéré quelques sacs particulièrement raffinés et des gants capables de ravir sa mère. La jeune femme enverrait quelqu’un d’autre les acheter à sa place, son rôle à elle était uniquement de dégoter de jolis accessoires et de donner des envies suicidaires aux vendeurs, elle confiait celui de l’achat à d’autres.

D’autant que l’heure n’était plus aux emplettes. Un rendez-vous attendait Litzy et ce n'était pas avec n'importe qui. Celui qui lui avait donné rendez-vous n’était autre que son petit ami secret. Pourquoi secret? Tout simplement parce qu’il faisait partie d’une autre grande famille londonienne que celle des Mac Leold qui ne pouvaient donc faire autrement que de les détester. Ajoutons que la haine était mutuelle et réciproque. Prenons maintenant l’insouciante Litzy qui avait eut l’audace d’entamer une relation avec un membre de la famille ennemie, relation qu’ils ne pouvaient que dissimuler bien évidemment. Autre évidence, Litzy était pertinemment consciente du danger que représentait cette relation, mais la jeune femme avait toujours abhorré au plus au point les relations monotones. Autant dire que celle qu’elle entretenait avec Vitaly était loin de l’être. Peut-être même que la jeune Mac Leold n’aimait pas moins ce que représentait cette relation que Vitaly lui même. Litzy aimait le piment instauré par leur relation et se sentait prise dans un tourbillon d’ivresse dont elle aurait été frustrée de se passer. A vrai dire, cette relation lui faisait comme l’effet d’une drogue, ce qui n’était pas pour lui déplaire en l’occurrence.

Au fil de sa pensée, Litzy n’avait pas fait attention au chemin qu’elle avait déjà parcouru. Elle se trouvait désormais aux Docks, ou plus précisément aux Docklands, sans doute le lieux le moins reluisant des Docks.
La demoiselle ne tarda pas à apercevoir son rendez-vous, manifestement assis sur le perron d’une demeure qu’elle espérait désaffectée. Litzy ne se fit pas prier pour le rejoindre et se placer juste devant lui, une main sur les hanches et l’autre tenant son sac à main, avant de déclarer:

- Tu attends quelqu’un?

Bien sur la question était parfaitement rhétorique et un fin sourire vint s’installer sur le visage de la jeune Mac Leold. Elle tendit ensuite une main à Vitaly, dans l’optique qu’il se lève et vienne la saluer comme il se devait. Ce n’était pas contre lui, mais l’idée de s’installer avec le jeune homme sur les marches de ce perron mal entretenu n’avait rien pour la séduire.
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
All Night Long [Pv Litzy] Left_bar_bleue60/100All Night Long [Pv Litzy] Empty_bar_bleue  (60/100)

All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptySam 5 Juil - 18:37

Etrange lettre d'ailleurs, trouvée sur le pas de la porte de son appartement en rentrant d'une nuit de vagabondage solitaire, le sentiment d'avoir été épié l'avait soudainement traversé. Une enveloppe couleur œuf cassé, destinée à une certaine Litzy Mac Leold et à lui-même. Il avait vécu de nombreuses péripéties dernièrement mais jamais, au grand jamais, Litzy et lui avaient été de la partie, ensemble.
Cette lettre, il l'avait rapidement parcouru le matin même, il était écrit noir sur blanc de convaincre Litzy à participer à un jeu de piste, assez louche aux yeux du jeune homme. Néanmoins, il avait réussi à contacter sa camarade de jeu sans pour autant la mettre au courant de leurs futurs agissements.
Une silhouette venait dans sa direction, une chance sur deux pour que ce soit Litzy. Vitaly alluma une cigarette, il essaya de débarrasser son visage de toute expression susceptible de trahir, avec simplicité ou peut-être même avec une grande beauté, ses sentiments sur la personne qu'il attendait.
C'était bien la jeune femme, il la repéra immédiatement et malgré ses efforts musculaires pour rester impassible, celui de ses bras qui se leva brusquement révéla toute la vérité.

Sa majesté Mac Leold se tenait à présent devant lui, l'air impérieux, si impérieux que Vitaly s'empressa de prendre la main qu'elle lui tendait et de se remettre sur pieds immédiatement afin de ne pas la faire attendre plus longtemps. Raisonnement totalement stupide, je vous l'accorde mais il n'avait plus envie de faire traîner le suspens quant à la suite de la soirée. Néanmoins, il dut se résoudre à être patient. Il plissa les yeux et observa la jeune femme après qu'elle ait posé sa question.

« Toi et seulement toi, beauté. »

D'accord, cette première réplique aurait pu sonné totalement obsolète et ringard dans la bouche de n'importe quelle personne mais Vitaly avait su la dire d'une manière empreinte d'humour, ce qui ne le rendait que plus désirable.
Il tira une dernière fois sur sa cigarette à peine entamée et la jeta à terre, l'écrasant d'un rapide mouvement du talon. Il tenait à rester un.. junkie gentleman.
Vitaly, visiblement incapable de dissimuler sa joie, ne tarda pas à prendre Litzy dans ses bras avant de l'embrasser. Ce fut un baiser de quai de gare, très spontané au début, mais de plus en plus réservé après, un baiser qui ressemblait plutôt à une collision de fronts.

« Maintenant que tu es là... » commença-t-il, en fouillant dans la poche intérieure de son caban. Un instant plus tard, il tendait l'enveloppe œuf cassé à la jeune femme. « Tu vas savoir la raison de notre rendez-vous... » ajouta-t-il, avec amusement.

Un bref silence prit place durant le temps de la lecture. Sur des lignes et des lignes, s'étendait une description assez atypique de ce qu'il devait faire afin de joindre Litzy, avant de continuer avec les précisions spatio-temporelles du lieu de rendez-vous et enfin, ce qu'ils devraient y faire.

« Si j'ai bien tout compris, la première étape consistait à te convaincre de m'accompagner dans cette étrange aventure... Quant à la deuxième... » Le jeune homme jeta un coup d'œil rapide à la missive que tenait toujours Litzy. « On doit trouver une enveloppe à l'intérieur de la maison, numéro 32 de cette rue... » Vitaly observa attentivement les environs avant de se rendre compte que ledit numéro 32 était juste sous leurs nez. Le perron où il était assis quelques minutes auparavant appartenait à la fameuse maison.

« Désaffectée tu crois ? » demanda-t-il, plus à lui-même qu'à Litzy. Il retira son bras qui était resté autour des épaules de la jeune femme afin de faire quelques pas pour arriver à la hauteur d'une fenêtre. Pas de lumière, pas de bruit. Le russe se retourna et observa sa compagne.

« Ma chère Mac Leold, que pensez-vous de.. tout ça ? » fit-il en englobant le "tout ça" d'un mouvement de bras. De son côté, même s'il était assez téméraire, il avait encore des doutes. Participer ou ne pas participer ?

_________________
All Night Long [Pv Litzy] 0028ak78 All Night Long [Pv Litzy] Cj All Night Long [Pv Litzy] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptySam 12 Juil - 22:01

Raisonnable, pour une fois, Vitaly ne fit pas attendre Litzy et prit sa main afin de se relever. La réponse qui suivit eut de quoi séduire la jeune femme tout en lui tirant un sourire amusé. Pour ne pas la faire languir plus longtemps, son charmant petit ami jeta sa cigarette avec une classe toute personnelle et prit finalement Litzy dans ses bras. Le baiser qui fit ensuite place eut le don de laisser Litzy sur sa fin et, sans qu’il le sache, le jeune Nicolaevitch avait bien fait. En effet, Litzy détestait au plus haut point les hommes prévisibles qui n’avaient pas le don de se faire désirer. Avec Vitaly s’était tout le contraire. Il savait se mettre à la disposition de la jeune femme sans pour autant lui être totalement dévoué. Il n’était donc pas comme certains qui faisaient davantage office de chiens que de copains.

Vitaly la coupa dans ses réflexions en lui tendant une lettre étrange, qui semblait avoir déjà été maintes fois manipulée. Litzy s’en saisit non sans un regard intriguée puis la déplia délicatement pour la lire. En même temps qu’elle la parcourait elle ne pouvait s’empêcher de rester dubitative. Vitaly lui fit un rapide résumé de ce qu’il avait compris, résumé superflu à l’avis de la demoiselle. Suivant le regard du jeune homme, Litzy tomba en même temps que lui sur la conclusion selon laquelle ils se trouvaient précisément devant la maison où ils étaient sensé trouvé le second indice. Restant immobile, elle se contenta d’observer les déplacements de Vitaly. Ce dernier finit par se retourner vers elle, lui demandant ce qu’elle pensait d’un ‘tout ça’ élégamment désigné.

Restée jusque là immobile et muette, Litzy sembla alors prendre vie, son visage s’illuminant d’un regard à la fois amusé et suspicieux.

- ‘Tout ça’ pourrait se révéler intéressant et, si ça n’est pas passionnant, espérons au moins que cela ne sera pas trop ennuyant.

Elle fit quelques pas afin de rejoindre Vitaly, lui remettant d’un geste calme sa lettre. Elle s’avança ensuite lentement et lui souffla doucement à l’oreille:

- A moins que tu n’aie trop peur pour faire quelque chose d’inabituel!

Sa phrase avait des airs de défit. N’insistant pas davantage, Litzy monta les perron et approcha sa main de la poignée. Lorsqu’elle la tourna, la porte s’entrouvrit sans opposer la moindre résistance. La jeune femme tourna alors un regard pétillant d’intérêt vers Vitaly avant d’ouvrir plus franchement la porte et de pénétrer à l’intérieur de cette demeure qu’elle espérait bel et bien désaffectée.
Un couloir sinistre s’étendait derrière la porte et Litzy ne le longea qu’avec la plus grande réticence à salir ses précieux vêtements. Si elle avait sut en quoi consistait leur rendez-vous, elle aurait prit garde de s’habiller différemment.

La première porte du couloir laissait filtrer quelques rayons de soleil, Litzy opta donc pour pénétrer dans cette pièce plutôt que dans une autre bien plus sombre. La porte craqua lorsqu’elle l’ouvrit mais cela ne l’empêcha pas d’entrer sans peur. Cette pièce était celle qui donnait sur la rue où s’étaient trouvés Vitaly et elle à peine plus tôt et à laquelle la fenêtre appartenait.
Après une rapide inspection de ladite pièce, la jeune femme put convenir qu’il n’y avait pas la moindre nouvelle enveloppe ici. Lorsqu’elle fit demi-tour, elle tomba nez à nez avec Vitaly qui était, de toute évidence, allé visiter une autre pièce.

- Cette maison est vraiment lugubre … Dépêchons nous de trouver l’enveloppe et de nous en aller rapidement!

Sur ce, elle prit la main du jeune homme et l’entraîna à sa suite dans une nouvelle pièce, beaucoup moins éclairée cette fois ci. Elle commença à tourner son regard en tous sens, espérant qu’à deux dans la même pièce il finirait bien par trouver cette fichue enveloppe.
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
All Night Long [Pv Litzy] Left_bar_bleue60/100All Night Long [Pv Litzy] Empty_bar_bleue  (60/100)

All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptyDim 13 Juil - 15:04

D'accord, Vitaly était pris de doutes mais ce n'était absolument pas son genre de se défiler. Si il avait posé la question, c'est qu'il trouvait cette histoire de lettres assez... louche. Il avait récemment eu vent des évènements qui s'étaient déroulés autour du centre de surveillance et il était prêt à parier que cette enveloppe en était une conséquente directe. Le jeune homme fronça légèrement les sourcils, toujours dubitatif tout en écoutant sa petite amie. Un sourire amusée ne tarda pas à apparaître sur son visage, de la pure provocation qui émanait de Litzy. Heureusement, Vitaly n'était pas du genre à faire d'immenses crises d'égos surgonflés, bien trop défoncé pour s'en rendre compte.

Tu as peut-être raison
commença-t-il en tournant légèrement la tête du côté de la jeune femme, c'est tout à fait mon genre après tout, j'ai peur de manger du poisson le jeudi par exemple, c'est tellement inhabituel qu'il pourrait me sauter à la gorge..

L'art de parler pour ne rien dire, appelez Vitaly.
Litzy s'était éloignée, se dirigeant vers la porte de la maison tandis que le russe essayait de voir quelque chose à travers une paire de rideaux sales et miteux, peine perdue donc. Après quelques secondes, Vitaly décida de la suivre et grimpa les marches du perron afin de se retrouver devant l'entrée. Il observa chacun des mouvements de la jeune femme, ne tardant pas à s'enfoncer dans les profondeurs des ténèbres d'un couloir obscur et étroit.

C'est trooooop mystique comme endroit !
s'écria Vitaly, persuadé que des messes noires avaient lieu tous les dimanches soirs, à la lueur de bougies rouges parfumées à la cerise, avec des personnes vêtues de peaux de bêtes qui sacrifiaient un poisson rouge, vraiment mystique. Ça fait très.. voodoo...

Il lui fallut quelques instants avant de réaliser que sa petite amie avait déjà détalé. Les yeux plissés, Vitaly essaya de voir à travers l'obscurité, il mit ses bras en avant et parvint à entrer dans la pièce la plus proche. A la lueur des derniers rayons de soleil, il put constater que cette salle faisait figure de cuisine, à en juger par la vaisselle salle qui s'empilait dans l'évier et la petite table recouverte de bouteilles de bière fracassées. Vitaly tressaillit, l'endroit devait servir de squatte à une bande d'adolescents en rut, sans aucun doute. Il parcourut des yeux les lieux, à la recherche d'une enveloppe, d'accord ce n'était pas la meilleure façon de chercher, mais plonger sa main dans les déchets qui jonchaient le sol le dégoutait déjà.

Le russe fit demi-tour et se retrouva de nouveau dans le couloir, à en juger par les bruits de pas qu'il entendait, Litzy était dans les parages. Confirmation quand sa voix surgit du silence. Vitaly hocha silencieusement après sa déclaration. Niveau glauque, on ne pouvait pas faire pire à vrai dire.
La jeune femme ne tarda pas à trouver sa main, l'entraînant dans une pièce, déterminée à trouver l'enveloppe qu'ils cherchaient. Les doigts de Vitaly exercèrent une légère pression sur la main de la jeune femme, presque émoustillé par ce doux contact. Il faut dire que le russe n'avait jamais vraiment eu de "petite amie officieuse", il avait toujours préféré les histoires d'un soir et compagnie, qui avait fait son bonheur en tant que célibataire. Avec Litzy, c'était différent, il était souvent à la recherche du moindre contact, partant du principe que les gestes en révélaient beaucoup plus que les mots. Vous voyez vraiment Vitaly s'embarquer dans une looongue déclaration d'amour dans le blanc des yeux ? Non, pas vraiment son genre.

Après une rapide inspection, nos deux jeunes dépravés conclurent que l'enveloppe n'était pas non plus dans la salle à manger. Après quelques hésitations, ils grimpèrent les marches qui les menaient à l'étage, Litzy devant, Vitaly à sa suite. La maison, en plus d'être glauque, était minuscule. D'un certain point de vue, c'était peut-être mieux pour ces pas doués de la vie qui ne parvenaient pas à mettre la main sur l'objet de leur convoitise. Ils débarquèrent finalement dans la chambre, étonnamment propre. A la vue du vieux lit à baldaquin, le jeune homme ne put résister à l'envie de sauter dessus en lançant échapper un soupir de satisfaction tandis que Litzy ouvrait et fermait chacun des tiroirs de l'armoire.

_________________
All Night Long [Pv Litzy] 0028ak78 All Night Long [Pv Litzy] Cj All Night Long [Pv Litzy] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptyMer 16 Juil - 14:34

La Salle à Manger ne se révéla pas plus intéressante à fouiller que la précédente pièce. A vrai dire, le seul intérêt qu’il pouvait y avoir dans cette salle était dans un coin à fouiller timidement et se prénommait Vitaly. A cette pensée, un sourire s’esquissa sur le visage de la belle. Même si, pour le moment, l’aventure n’avait rien de très palpitant, on pouvait au moins lui concéder l’avantage de rassembler nos deux amants improbables. Trouver un moment pour se voir était un combat de tous les jours et, si Litzy ne pouvait nier le plaisir qu’elle trouvait dans le danger de leur relation, elle aimait aussi pouvoir vivre sereinement de temps en temps. Cette maison était donc un lieu idéal … Si l’on exceptait le fait qu’elle était très glauque et devait certainement servir de repaire à quelques jeunes en mal de vivre. Mais qui viendrait les espionner dans une maison pareille?

Les recherches de Litzy ne se révélèrent pas fructueuses, sans doute parce qu’elle avait plus cogité que cherché. L’enveloppe ne devait pas se trouver dans cette pièce ci non plus. Vitaly n’ayant vraisemblablement rien trouvé non plus de son côté, ils décidèrent finalement de poursuivre leurs recherches à l’étage. Naturellement, il aurait été trop beau que l’objet tant convoité leur tombe dans les mains, mais s’aventurer davantage dans cette demeure qui menaçait de s’écrouler sur eux semblait complètement fou.

Pourtant, Litzy ne montra rien de ses réticences et monta même les marches en tête. Chacun de ses pas faisait craquer le bois sous ses pied et seule la présence de son petit ami derrière elle parvint à la rassurer.
La pièce qu’ils fouillèrent ensuite semblait être la chambre principale, aux vues de son lit double à baldaquin. Contrairement aux pièces précédentes, celle-ci était plus ou moins en bon état et, surtout, propre. De deux choses l’une, cela pouvait trahir le passage de ceux qui avaient caché l’enveloppe ou plus simplement le caractère ‘lieu de rencontre’ de cette pièce.
Litzy s’était rapidement mise aux recherches, mais Vitaly ne semblait pas aussi pressé qu’elle. Il s’était mollement jeté sur le lit et avait poussé un soupir de satisfaction. Tandis qu’elle refermait le dernier tiroir sans avoir trouvé aucune enveloppe, la jeune femme laissa à son tour échapper un soupir, mais le sien était de dépit.

Se tournant vers Vitaly, elle put constater que le moelleux du lit semblait lui avoir ôté toute envie de venir en aide à sa petite amie. Plaçant ses mains sur ses hanches en une position offusquée, Litzy finit par s’approcher du jeune homme pour lui servir quelques paroles contrariées.

« Si tu n’y met pas un peu du tiens, on va y passer la nuit! »

Passé la frustration, Litzy se rendit compte que ses paroles pouvaient avoir un sens équivoque qu’elle n’avait pas souhaité mais qui l’amusa. Un sourire aux lèvres, elle s’assit alors au bord du lit et se pencha vers le jeune Nicolaevitch.

« A moins que ce ne soit justement ce que tu souhaites … »

Ne laissant pas longtemps sa phrase en suspens, Litzy avança lentement ses lèvres vers le visage de Vitaly. Mais, alors que leurs bouches se frôlaient, elle arrêta brusquement son mouvement et repoussa le jeune homme avant de s’étendre à moitié sur lui et de tendre son bras vers les rideaux du lit. Là, elle décrocha l’enveloppe qu’elle venait tout juste de repérer. Un peu plus et ils seraient totalement passés à côté.
Détachée de toute envie de ‘s’amuser’ pour l’instant, elle se redressa et montra fièrement ce qu’elle venait de découvrir à Vitaly. Finalement, elle la lui tendit en lançant:

« A toi l’honneur! Je suis curieuse de voir quel prochain endroit dégueulasse nous allons devoir écumer … »
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
Vitaly L. Nicolaevitch

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
All Night Long [Pv Litzy] Left_bar_bleue60/100All Night Long [Pv Litzy] Empty_bar_bleue  (60/100)

All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] EmptyMar 5 Aoû - 12:25

Important précepte. Quand le russe s'amourachait d'une chose en particulier, il lui était difficile de décrocher. Cet important précepte donc, valait aussi bien pour la drogue, Litzy certainement, son partenaire cosmique et son alter ego Jesper, et peut-être ce lit sur lequel il était allongé depuis deux longues minutes. Suivant cette chère Mac Leold dans ses recherches, d'un air attentif et ultra concentré. Ce qu'il n'était pas totalement puisque son esprit vagabondait ici et là. Pour le moment, il choisissait la couleur de sa future voiture. Verte, c'était symbolique à ses yeux. Ou blanche, oui un Van blanc, ça pourrait lui donner cet air de surfeur californien qu'il convoitait depuis son plus jeune âge. Ce qui était certain, sa future au-to-mo-bi-le ne serait ni jaune, ni rouge. Trop agressif sans lunettes de soleil.
Il fut toute fois interrompu dans ses pensées – ô ô ô ô ô combien intéressantes – par une chevelure flamboyante qui s'approchait de sa fragile et frêle personne, ponctué d'un sensuel « A moins que ce ne soit justement ce que tu souhaites … ». Le jeune homme roula des yeux, affichant un sourire amusé prêt à accueillir les lèvres de sa dulcinée. Sauf que jamais, il ne les reçut. Ses yeux s'écarquillèrent, encore sous le choc. Oh, après tout, Litzy était comme lui, elle aimait faire mariner ses victimes. Le russe était, sans doute, en tête de liste. Affalée sur lui, la jeune femme tendit un bras vers un des rideaux du lit, sous le regard ahuri de Vitaly qui songeait sérieusement à la ligoter dès que l'occasion se présenterait. Sans rire. Il était difficile de faire plus hyperactif que lui mais sa camarade de jeu(x) remportait haut la main la palme d'or.

« A toi l’honneur! Je suis curieuse de voir quel prochain endroit dégueulasse nous allons devoir écumer … » s'était écriée, avant de tendre à Vitaly ce qu'elle venait d'attraper. Oh, le brave petit aurait du s'y attendre : une missive. Encore une fois, le blason de la famille Mac Leold était tamponné au dos de l'enveloppe. Côté verso, leurs deux noms étaient tapés à la machine à écrire. Il hésita à la prendre, observant le bout de papier avec attention. Finalement, il s'en empara et l'ouvrit.

« Ravi de constater que je sers à quelque chose » déclara-t-il sur le ton de la plainte. Plaisanterie grotesque évidemment. Il était plutôt content de devoir écumer une maison glauque et crade en compagnie de la jeune femme. Non pas qu'il soit attiré par la poussière et les canettes de bières lapidées, mais profiter de la présence de Litzy durant une heure ou deux – plus si affinités d'ailleurs – en valait certainement le coup. Il déplia lentement la lettre, estimant que le suspens devait être respecter, l'avis n'était visiblement pas partagé par la jeune femme puisqu'elle s'affalait à nouveau sur lui pour la lui arracher des mains. Manque de chance, elle n'eut pas le temps de retenir son souffle que le russe avait déjà récupéré son bien.

Il la nargua – gentiment – du regard, rieur, et parcourut en silence le nouveau billet. Il du la relire deux fois, pour que toutes les informations UTILES parviennent jusqu'à son cerveau. Il se tût pendant plusieurs instants, cherchant une formulation afin d'annoncer la prochaine étape de ce voyage. Soirée si vous préférez. Visiblement en manque d'inspiration, il n'eut pas d'autre choix que de lire – mot pour mot – la lettre écrite par la main si délicate de la Marquise Mac Leold, digne héritière de Merteuil, aucun doute n'était permis.

« Blablabla, mes agneaux, la prochaine étape de ce jeu de piste déborde de simplicité. Vous allez sortir de cette maison, abandonnée de son état, sans attirer l'attention des voisins. Parcourez la distance qui vous sépare de la station de métro la plus proche – à deux cents mètres sur votre gauche. Sur le chemin, vous énoncerez – chacun votre tour – trois choses sur vous que personne n'est censé savoir. Pas de triche, je vous surveille. Une fois dans le underground, vous compterez trois arrêts, vous descendez au quatrième. Montez les marches à votre droite, franchissez la sortie de la station, un taxi vous attend. Le chauffeur vous conduira à l'adresse donnée (par mes soins, bien entendu) et avant de vous laisser sortir du véhicule, il vous remettra une nouvelle enveloppe, la suite des évènements. Bonne route. » Il s'arrêta enfin, ravi d'être arrivé à la dernière ligne. La perplixité se lisait sur son visage et ses yeux se portèrent automatiquement vers Litzy. Il était encore estomaqué. Cette vieille maison n'était que le début. Connaissant le Comte et la Marquise, pour avoir été déjà l'une de leurs victimes, le russe commençait à croire qu'ils en auraient pour TOUTE la nuit. Il posa sa main sur la nuque de la jeune femme et en passa une autre dans ses cheveux afin de la décoiffer. Sauvage. Taquinerie.

Nos deux jeunes adultes ne perdirent pas de temps et ressortirent de la chambre, l'un derrière l'autre tout en se dirigeant vers la porte principale. Pour se tirer d'ici, bien entendu. L'esprit du russe était ailleurs, absorbé par ses réflexions, suite à la demande – difficile et diabolique – de leur bourreau. Trois choses sur lui que Litzy ignorait. Oh, il y en avait des tonnes, certaines plus compromettantes que d'autres d'ailleurs. Une fois dehors, Vitaly passa son bras autour des épaules de la jeune femme, marchant ainsi côte à côte. Il eut le privilège de commencer les hostilités. Sa langue buta plusieurs fois avant de se décider à le laisser s'exprimer correctement.

Prenant son temps, il mit sa seule main libre dans la poche arrière de son pantalon et en sortit une petite feuille, pliée en quatre. Qui semblait être passé à plusieurs lavage en machine, résisté à une averse, manipulé des centaines de fois. Il s'agissait d'un flyer, de concert. Les Alcoholic and Indecent Sons of Nico, évidemment. Il m'exhiba quelques instants devant les yeux de Litzy et la fourra de nouveau dans sa poche.

« Ca ne concerne que moi mais notre carrière de music banc à groupies est enfin lancée. Je crois. Un type d'un label indé est venu nous abordé, Adriel et moi, dans un bar il y a deux jours. Il y a des chances pour qu'on signe et tu es la première personne extérieure au groupe à le savoir » débuta Vitaly, un sourire typique du rêveur qu'il était, s'imaginant déjà sur la scène du KOKO ou autre salle de concert londonienne. Son regard se reporta sur sa petite amie, bien décidé à sortir ces deux choses sur lui que Litzy ignorait.

« J'ai déjà eu l'occasion de rencontrer ta cousine, Mallory, et si elle suit le chemin de la dépravation, je pense être responsable. Il y a un an environ, elle est venue m'accoster pour que je la fasse entrer dans un bar, elle était mineure. J'ai accepté, bien entendu. Avec mes potes, on l'a fait boire toute la soirée et elle a eu l'occasion de sniffer ce qui lui tombait sous le nez. » expliqua-t-il, sobrement. Il n'avait aucun regret à vrai dire, vu le comportement actuel de la blondinette à son égard il se foutait complètement des conséquences de cette soirée.

« Et sinon... Rien ne me fait plus plaisir que de passer un peu de temps avec toi. » Ca, c'était la touche mièvre. Vraie, c'était certain mais disons que Vitaly exprimait difficilement ses sentiments, lui donnant par conséquent cet air de rêveur je m'en foutiste qu'on lui connaissait si bien. Il jeta un coup d'oeil à Litzy qui était restée muette pendant la moitié du trajet, ce qui – avouons le – avait facilité la tirade du russe. Il fouilla machinalement dans ses poches pour en sortir son paquet de cigarettes. D'une main habile, il parvint à en sortir une et réussit à l'allumer. La première bouffée, la meilleure selon lui.

_________________
All Night Long [Pv Litzy] 0028ak78 All Night Long [Pv Litzy] Cj All Night Long [Pv Litzy] Jf4
ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




All Night Long [Pv Litzy] Empty
MessageSujet: Re: All Night Long [Pv Litzy]   All Night Long [Pv Litzy] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
All Night Long [Pv Litzy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» All night long (PV)
» Un combat long....très long !!
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)
» Perfect night ♪
» Repos après un long voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • THIS IS HOUSE IS A CIRCUS :: The End Has No End-
Sauter vers: