Breaking Dawn

Vous sentez vous surveillés, chers agneaux ? Ne sombrez pas dans une crise de paranoïa, par pitié, ce serait gâcher notre jeu. N'ayez crainte, nous ferons attention à tout ce qui tombera dans nos innocentes oreilles... Ou pas.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hazel Mac Leold # Manipulation Queen

Aller en bas 
AuteurMessage
Hazel Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 12 Oct - 18:48

HAZEL MAC LEOLD



Le pire est à venir...


« Que cela soit bien clair, ma présence ici est seulement due au fait qu’un rendez-vous psychologique est obligatoire avant de s’inscrire à l’université. Je n’ai clairement rien à voir avec tous les tarés que votre pathétique métier vous oblige à rencontrer chaque jour. Je ne suis pas n’importe qui, j’espère que vous en avez bien conscience…. »

Ces mots venaient d’être prononcés par une jeune femme splendide, au charisme inimaginable, à la beauté ensorcelante, à la classe déroutante. Assise avec un maintient parfaite, telle une grande dame de la haute société londonienne – ce qu’objectivement parlant elle était - , cette jeune femme à la sublime chevelure brune fixait de ses pupilles glaciales la pauvre psychologue qui bien que sachant pertinemment à quoi elle devait s’attendre n’avait put s’empêcher de se recroqueviller dans son fauteuil devant la froideur et l’autorité que dégageait Hazel Mac Leold. Car bien évidemment, c’était ELLE. Hazel Mac Leold. Certains ne la nommaient même plus l’appelant simplement ‘ Elle ’ , d’autres la surnommer ‘ LA demoiselle Mac Leold ’ ou encore ‘ The Queen ’ . Oui, Hazel était bien évidemment connue dans tout Londres et sans aucun doute dans toutes l’Angleterre et vraisemblablement dans le monde entier compte tenu du fait que son nom et sa photo apparaissait souvent dans les magasines mondains. Bien plus que connue elle était respectée et elle ne laisserait jamais personne s’opposer à elle. Après quelques minutes de silence pendant lesquelles Hazel se contenta de fixer de son regard hautain et glacial cette pauvre chose assise devant elle et essayant de reprendre contenance, la pauvre chose en question prit la parole après cette raclée la gorge, son très désagréable aux oreilles délicates de notre Queen.

« Evidemment Mademoiselle, évidemment. » Elle hésita une seconde, baissa les yeux n’arrivant plus à soutenir le regard magnétique de la jeune Mac Leold , puis se rendit sans doute compte que baisser les yeux était clairement un signe de faiblesse, elle se força à plonger son regard presque apeuré dans le regard mauvais de la sublime anglaise puis continua d’une voix peu assurée « Mais puisque vous êtes là peut-être pouvons-nous profiter de cette séance… »



Pendant quelques instants Hazel ne réagit même pas, gardant ses yeux fixés dans ceux de la psychologue, aucuns muscles de son visage ne bougeant, si bien que Mrs Williams en vint à se demander si LA Mac Leold l’avait même écoutée. Mais, finalement, un sourire apparut au coin des sublimes lèvres – d’un rouge sang contrastant à merveille avec le teint diaphane de son visage . Oh, ne croyez point que le sourire de notre Snow White fut un sourire sympathique et jovial, bien au contraire. En effet le sourire d’Hazel était un sourire encore plus mauvais que son regard, un sourire cruel, sadique avec une pointe de dédain. Lorsque la psychologue vit ce sourire sur le visage de la jeune femme, ses poils se dressèrent et elle fit un effort pour réprimer un frisson de peur. Elle balbutia alors


« Enfin… ce…ce n’est pas du tout obligatoire… Je, je peux parfaitement vous donner immédiatement le papier de confirmation de…de ce rendez-vous pour votre université &… »

« Taisez-vous »

La voix n’avait pas été forte, on pourrait même la qualifier de douce et justement, ce ton douceâtre était beaucoup plus impressionnant que si Hazel avait crié. La voix n’avait pas été forte donc mais immédiatement Mms Williams avait obtempéré et s’était tue. Un sourire satisfait apparu sur les lèvres d’Hazel puis de sa voix tranchante détachant bien chaque mot comme si elle s’adressait à une enfant et non à une personne de plus de vingt ans son ainée notre Queen continua
« Je constate, à vos réactions, que vous avez parfaitement conscience de qui je suis & du pouvoir que je possède sur cette ville. Je constate que vous savez donc qu’un seul mot de moi laissant entendre à quelqu’un que vous êtes une mauvaise psychologue peut littéralement ruiner votre carrière… Je vous félicite vraiment pour votre clairvoyance. » Un sourire faussement aimable apparu sur les lèvres de notre Doll, sourire que Mrs Williams ne sut comment interpréter comme en témoignait son regard perdu. « Mais vous avez raison, autant profiter de cette petite séance thérapeutique. Allez-y, analysez moi… »

Cette dernière phrase avait été prononcée avec une pointe de défi et un plaisir sadique, Hezel sachant pertinemment que la psychologue allait perdre tous ses moyens. Evidemment ce fut le cas et la digne descendante de la famille Mac Leold dut attendre quelques longues minutes avant que cette femme ose s’adresser à elle

« Bien… Alors mademoiselle Mac Leold, parlez moi de vous. »

ELLE ne put s’empêcher d’éclater d’un rire froid et méprisant à la question de la psychologue puis s’arrêter brusquement et dit simplement d’une voix calme, d’une froideur rare.

« Que je vous parle de moi ? Très bien, à vos risques et périls… Je m’appelle Hazel Mac Leold. Un nom synonyme de pouvoir, de luxe, de noblesse et de respect dans toute l’Angleterre. Sachez que je suis une des rares descendantes directes de cette si célèbre lignée et en tant que telle je suis même bien supérieur à beaucoup d’autres Mac Leold. Je fus élevée dans un luxe presque indécent si on prend en compte les millions de personnes n’ayant même pas assez pour manger mais entre nous je m’en fiche. Je me fiche totalement des autres et de leurs pauvres sentiments, je me fiche que des gens crèvent, je me fiche que des gens souffrent, je ne suis qu’une petite égoïste... Oh, bien sur pour maintenir le prestige de ma célébrissime famille je dois me montrer généreuse. Vous avez sans doute déjà vu bon nombre de photos de moi assistant à un gala de charité ou lu une interview dans lequel je parlais d’une des nombreuses associations dont je suis la présidente… Rien ne compte plus pour moi que le prestige de ma famille. Je me force donc tous les jours à sourire gentiment à tout un tas de gens dont je me fiche complètement, à me montrer ‘ adorable ’ avec tout un tas de vieilles bourgeoises aigries complètement séniles, à aller dans des hôpitaux faire des visites à des malades que je ne connais même pas, à garder en toutes circonstances un air calme et distant mais tout de même sympathique. Tout cela afin que le nom des Mac Leold dont je suis une des plus grands ‘ambassadrices ’ garde son image de marque. J’ai été élevé pour cela, pour être une poupée, une poupée aux manières irréprochables, la façade des Mac Leold. Les dizaines de nourrices et autres gouvernantes que mes illustres parents avaient engagés pour s’occuper de moi durant toute mon enfance, m’élevèrent pour que je sois l’image même de la perfection. Gentille, agréable, cultivée, classe, humble, généreuse mais on ne cessait paradoxalement de me répéter que j’étais mieux, mieux que tout les autres, que rien ne comptait plus que moi, que rien ni personne ne m’égalait & que tout , absolument tout ce que je désirais, m’était accessible. Ma personnalité est donc à l’image de cette éducation paradoxale : en publique, je suis Mademoiselle Mac Leold, la plus parfaite des créature de cette planète et de l’autre je suis une jeune femme qui a parfaitement conscience de sa supériorité, de sa beauté et de son pouvoir, qui en use et en abuse. Une jeune femme qui se fiche éperdument des autres et qui ne pense absolument qu’à elle. Je sais parfaitement que j’impressionne, je dégage une force, un charisme absolument impressionnant, vous en faîte d’ailleurs les frais. Et je dois avouer que j’en profite, on ne peut absolument rien me refuser. Je mène tout le monde à la baguette, je suis un vrai petit tyran, le dictateur de vos cauchemars. Je veux toujours tout contrôler, tout maîtriser et pour cela je peux me devenir la meilleure des manipulatrices. J’arrive à faire la pire des crasses et me débrouiller pour qu’on me pense aussi innocente qu’un nouveau né. Car enfin qui oserait accuser la descendante directe des Mac Leold, qui pourrait accuser une jeune fille au visage aussi parfaite, aussi gentille, humble, généreuse que moi ? Nous vivons dans un monde d’apparence et je l’ai parfaitement compris. Je me suis fait reine de ces apparences et de mon regard glacial et inquisiteur j’arrive toujours à reconnaître lorsqu’on me ment. Je dérange. Je mets mal à l’aise. Car j’arrive toujours à faire ressentir aux gens, que la jeune femme absolument parfaite que je suis n’est qu’une image, j’arrive par mon regard mauvais et glacial, mon sourire sadique & ironique, mon ton hautain à montrer combien je mépris tous les gens qui m’entoure. Je dérange, je mets mal à l’aise & vous voulez savoir ? Cela m’amuse énormément… Car voyez-vous, pour moi qui aie toujours tout eut, la vie devient légèrement ennuyante. Je peux me qualifier de blasée, de désabusée. Je n’ai plus de rêves, plus de buts, plus de désirs… Et sans la quantité impressionnante d’anti-dépresseurs que je prends chaque jour, il me semble que je serais déjà devenue folle… Ah moins que je ne le sois déjà… »

Une lueur étrange, presque folle, brillait alors dans le regard brun de la sublime et déroutante Queen, une lueur renforçait par le petit sourire en coin, un sourire amusé mais cruel qui venait d’apparaître sur son parfaite visage de poupée. La psychologue semblait comme pétrifiée, fixant la jeune femme avec de grands yeux terrifiés. Après quelques secondes, Hazel se leva, épousseta d’un petit geste de main sa jupe crayon Chanel, une jupe qui avait appartenu à sa mère et à sa grand-mère avant elle, jupe qui avait été faîte spécialement pour la famille Mac Leold par la célèbre Gabrielle Chanel, plus connue sous le nom de Coco Chanel, puis tourna sur ses talons vertigineux Louboutin et se dirigea sans ajouter un mot vers la porte de sa démarche fluide plus impressionnante encore que celles des mannequins défilant lors de la Fashion Week. Elle ouvrit doucement la porte puis se retourna vers la psychologue et retrouvant son image de Mademoiselle Mac Leold dit d’une voix douce mais toujours aussi froide.

« Ne vous en faîte pas, je déclarerai bientôt que vous êtes une excellente psychologue, votre carrière explosera. Ne me remerciez pas, c’est tout naturel. »


Elle adressa un sourire faux et cruel à la pauvre femme qui n’avait toujours pas bougé puis disparut dans le couloir continuer sa vie parfaite. Vraiment ?




04 : i'll keep you my dirty little secret.
J'ai envoyé mes secrets en mp à la Marquise pour savoir s'ils convenaient
Wink

05 : en plus.


  • Où avez-vous découvert ce forum ? De partenaire en partenaire...
  • Célébrité sur votre avatar : Leighton Meester <3
  • Vous considérez-vous comme un(e) bon(ne) rpgiste ? Oui
  • Combien de fois par semaine vous est-il possible de venir sur le forum ? Tous les jours
  • Suggestions constructives pour le forum? Je le trouve un peu ' chargé '


Dernière édition par Hazel Mac Leold* le Dim 19 Oct - 13:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Mac Leod

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 22/07/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Ca dépend... Mais maintenant je bosse au World’s end !
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 12 Oct - 20:09

    Ha ! Hazel !

    Enfin. BIENVENUE !
    Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden Nicolaevitch

avatar

Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 07/09/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Vendeur chez Borders & Etudiant
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 12 Oct - 20:11

Bienvenue & bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Nicolaevitch

avatar

Nombre de messages : 392
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Mange des Chocogrenouilles.
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 12 Oct - 20:48

Bienvenue : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 12 Oct - 21:06

Merci Very Happy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Mac Leold

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 19 Oct - 13:35

Je pense avoir terminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly L. Nicolaevitch
Admin| Too Much Junkie Business
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 24/06/2008

Suivi de votre personnage
Occupation: Junkie à temps plein, vendeur chez Vinyl Junkies à temps partiel
A déjà...:
I Wanna Be Your Dog:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   Dim 19 Oct - 13:46

Dieu soit loué, notre Manipulation Queen est enfin arrivée.
Tu es la première des quatre Hazel en cours à avoir terminer, et puisque je ne trouve rien à redire sur ta fiche, tu es validée. Les Venus in Furs sont pour toi.

Quoi qu'il en soit, avant de débuter tout RP, tu as quelques trucs à faire :
- Téléphone
- Boite de réception
- Demandes de logement (et d'emploi)
- Les missions, si ça t'intéresse

Ceci mis à part, les demandes de RPs se font ici et dès que tu as du temps, tu peux faire ton carnet
- si tu veux t'y retrouver dans tes relations et compagnie. Et pour les relations avec d'autres membres, rendez-vous dans la partie Gestion du personnage.

Bon jeu !

_________________

ELECTRIC BLOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hazel Mac Leold # Manipulation Queen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hazel Mac Leold # Manipulation Queen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arielle Queen, des années plus tard...
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» [Abandonné] Face à Face entre deux maitres dans l'art de la Manipulation (Pv William M.Keynes)
» lee ? don't be a drag, just be a queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Dawn :: • THIS IS HOUSE IS A CIRCUS :: Oh ! You Pretty Things :: Vite fait, bien fait-
Sauter vers: